Des mimos très conquérants …

L’ASEC Mimosas recevait l’AS Denguélé ce dimanche 02 mai 2010, au stade FHB, dans le cadre de la 11ème journée de la ligue1. Cette rencontre entre les mimosas qui occupent actuellement le fauteuil de leader et les odiennekas qui s’entretiennent au milieu de tableau, alimentait un certain espoir de part et d’autre. L’espoir des mimos de prendre définitivement le large au classement mais aussi pour les odiennekas qui pourrait s’accorder une bien meilleure place en cas de victoire.#

Le décor planté, les 22 acteurs ne s’accorderont aucune fraction de seconde et le premier gong retenti dès la 9ème minute, dans le camp mimosas à la faveur de l’AS Denguélé. Sow Siaka applique un centre qui est faiblement repris de la tête par son coéquipier Abdoulaye Boukary. Les Jaune et Noir interpelés sur cette première alerte et appliqués à recoller les fissures de leur ligne défensive, se font surprendre à la 14ème minute. A la faveur d’une excellente phase de jeu, Sow Siaka envoie une balle pour Kouakou serge dont le centre est idéalement repris du plat du pied par Abdoulaye Boukary qui ouvre le score pour l’AS Denguélé. Les Poulains de Maxime Gouaméné essayeront de réagir à cette gifle des premières minutes mais l’AS Denguélé qui retrouve des couleurs sur ce but va s’imposer une discipline bien meilleure pour étouffer les offensives Jaune et Noir. C’est donc sur ce score de 1 but à 0 que les deux formations regagnent la période d’oxygénation.

La seconde mi-temps sera d’une autre facture avec une réorganisation de la ligne offensive des mimosas renforcée avec l’entrée de Séri Jean Michael en lieu et place de Frimpong Yaw. Visiblement retenus sur la défensive avec deux rideaux imperméables, les odiennekas sont obligés de faire face à la lourde pression Jaune et Noir. Séri Michael dès son entrée, adresse un centre pour Mangoua Kessé qui se heurte au gardien de l’AS Denguélé. A la 60ème minute, Bien décalé dans la surface de réparation de l’AS Denguélé, Séri Jean Michael envoie une frappe qui passe à proximité de la cage du portier des Odiennekas. La pression mimosas est nette. Maxime Gouaméné décide de donner du sang neuf à sa tour de contrôle avec la mise en mouvement de Zagvayou Hugues à la 70ème en lieu et place de Sekyere Mark.

A la 81ème, l’AS Denguélé craque sous le poids de la pression des Mimosas dont la combattivité est nettement perceptible. Mangoua Kessé sur un débordement sur le côté droit envoie un centre qui est détourné par un défenseur de l’AS Denguélé. Mais Kouakou N’Doua Iréné en embuscade reprend la balle démembrée du plat du pied et remet les pendules à l’heure. L’égalisation donne davantage de punch aux jeunes mimosas qui maintiennent la pression mais malheureusement ne réussiront pas à inscrire le deuxième but libérateur.

L’ASEC Mimosas et l’AS Denguélé se neutralisent au cours d’un match très disputé, littéralement dominé par les Jaune et noir dont la combattivité aura transformé les derniers instants de ce match en des minutes de folie.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × 2 =