Se refaire le moral face à la JCAT ?

L’ASEC Mimosas reçoit la JCAT, le mercredi 14 avril prochain, au stade FHB, pour le compte de la 7e journée en retard de la Ligue 1. Cette opposition face au leader devrait permettre à la troupe de Maxime GOUAMENE de se refaire le moral en championnat national.
Quel visage présenteront les Mimosas, mercredi prochain, contre les Treichvillois de la JCA (1er, 15 pts, 12 buts marqués, 5 encaissés et un goal différentiel +7) ?# Il est clair que les champions en titre qui, avant leur élimination surprise de l’Orange-CAF Ligue des champions, connaissaient une belle montée en régime, auront la tâche difficile face aux leaders actuels du championnat qui sont en pleine confiance et respirent la grande forme. En effet, la JCA Treichville est la seule formation invaincue en L1, cette saison. En sept sorties, elle totalise 4 victoires et 3 matches nuls. Son attaquant KIPRE Tchétché Hermann Brice est également le meilleur buteur du championnat avec 5 réalisations devant KOUASSI Yao Hermann (USCB), BAKAYOKO Adama (Sabé) et MANGOUA Kessé Jean-Paul (ASEC) auteurs chacun de 4 buts. C’est dire que l’ASEC Mimosas aura affaire à un client sérieux.

Les Mimosas seront-ils assez forts sur tous les plans pour se refaire le moral devant cet adversaire et chercher par la même occasion à se rapprocher de la première place du classement ? Le titre de champion de la Ligue 1 est à présent l’objectif prioritaire de l’ASEC Mimosas. Il faudra le gagner pour repartir à la conquête de la Ligue des champions, la saison prochaine. Une victoire face à la JCAT confirmera non seulement la montée en régime de l’ASEC, mais permettra d’atténuer la douleur de l’élimination en Ligue des champions et d’entretenir l’espoir d’une belle saison, au niveau national.

Si les Mimosas négocient bien ce match en retard de la 7e journée, puis celui de la 8e contre le Stella Club, ils pourront reprendre tranquillement le fauteuil de leader et chercher ensuite à gérer la course en tête pour garder le maillot jaune jusqu’à la fin de la saison. Mais en attendant, il faut battre la JCAT pour voir venir. Mais pour cela, il faut bien se retrousser les manches.

K. Ismaël.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 5 =