ASEC Mimosas-SOA (0-0)

Un bon match test

L’ASEC Mimosas et la SOA se sont neutralisé (0-0) samedi à Sol Béni, au terme d’un bon match test de préparation des 16èmes de finale retour de la Ligue des champions contre le ZANACO FC en présence d’un petit public composé du PCA, Me Roger OUEGNIN, du président délégué, Francis OUEGNIN, du président du CNACO, Me KONE Mamadou, de quelques Actionnaires et des accompagnateurs des militaires.
« Nous recherchions à travers ce match amical, le jeu, la fluidité, les combinaisons à deux, à trois, ce qui nous permettra en grande partie, de faire la différence le week-end prochain face au ZANACO FC »#, déclare Maxime Gouaméne, le coach de l’ASEC Mimosas, à l’issue de la rencontre amicale livrée hier samedi, par son équipe à Sol Béni face à une très bonne équipe de la Société Omnisport de l’Armée.
Le choix de cet adversaire n’était pas donc pas fortuit et le but recherché a été atteint, même si, l’entraîneur de l’ASEC avait souhaité le stade Félix HOUPHOUET-BOIGNY afin de jouer dans l’espace pour une meilleure animation offensive de son équipe, il n’est pas moins satisfait de la prestation de ses joueurs, malgré leur stérilité offensive.

La première équipe de l’ASEC Mimosas composée de : Angban Vincent, Sogodogo Lamine, Kadio Boris, Okou Zahui, Traoré Syndou, Sowa Alex, Koné Bakary, Séri Jean-Michaël, Brossou Kpéhi, Djémory et Larry a eu le mérite de résister aux beaux duels opposés par les militaires.
Quand à la seconde qui s’est mise progressivement en place en espace de 10 mn en deuxième mi-temps, de la manière suivante : Sowa Alex (Lingané Issoumaïla), Traoré Syndou (Guindo Moussa), Larry (Dion Sédé Marc), Séri Jean-Michaël (Kouakou N’Doua Irénée), Angban Vincent (Yeboah Daniel), Djémory (Dogba Ange Pacôme), Sogodogo Lamine (Segba Serge Pacôme), elle a été plus mordante, obligeant l’entraîneur de la SOA, Koné Lacina Pereira a changé son 4-5-1 initial en un 3-4-3.
Un changement de dispositif qui avait pour mission première d’avoir un bon regroupement défensif et d’empêcher l’ASEC Mimosas qui se faisait plus menaçante de scorer. Maxime Gouaméné l’ayant compris, à doubler les couloirs avec un bon pressing de son équipe pour récupérer les ballons dans la moitié du terrain de la SOA. Les Mimos mettent plus de justesse dans leur, ils ont le cœur à l’ouvrage. Ils font une bien meilleure figure. Mais ils ne trouvent pas le chemin des filets.

Le nul (0-0) ne reflète pas la physionomie de la rencontre avec une première période physique et tactique où on a vu peu de jeu et une seconde où le jeu s’est accéléré. Un match bien tenu dans l’ensemble au cours du quel, l’arbitre, Dembélé Dénis a distribué deux cartons (Okou Zahui et à Larry) et qui aurait pu être sanctionné par au moins deux buts de l’ASEC Mimosas.

« Nous sommes venus en toute confiance à Sol Béni livrer ce bon match test, dit Koné Lacina Pereira, je fais confiance aux techniciens de l’ASEC qui sauront en tirer profit pour le match de dimanche contre ZANACO en Ligue des champions ».

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + dix-neuf =