Les Zambiens prennent le dessus !

L’ASEC Mimosas était en déplacement ce samedi en terre Zambienne, dans le cadre des 1/16èmes de finale Aller de la ligue des champions où elle croisait le fer avec le Zanaco FC. Visiblement engagés à tenir un résultat avant la manche retour, les Jaune et Noir n’accorderont aucun round d’observation au Zanaco. L’ASEC Mimosas dévoile ses intentions dès l’entame de jeu sur une frappe de Mangoua Késsé. Mais sa frappe, beaucoup trop faible, même si elle interpelle les Zambiens, reste sans effet.

Evoluant dans un système 3-5-2, avec un Zagbayou Hugues très avancé qui joue sur la ligne offensive avec Mangoua Kessé# et une tour de contrôle tenue par Lingané Issoumaïla et Kouakou N’Doua Irénée , les mimosas déroulent très rapidement leur jeu. Frimpong Yaw, l’ailier droit des mimosas, donne du fil à retordre à la défense Zambienne. A la 3ème minute, il applique une accélération suivie d’un très beau centre à mi-hauteur. Mangoua Késsé, en position idéale, manque la reprise de la tête. En réponse à cette offensive Jaune et Noir, un attaquant Zambien est mis sur orbite. Il se retrouve face au Yéboah Daniel, mais sa position désaxée ne lui permet pas de donner une suite à son offensive.

L’ASEC Mimosas, loin de céder à la tiédeur, se donne des arguments en renforçant sa possession de balle. Mangoua Késsé visiblement à son avantage, adresse à la 14ème minute, un tir malheureusement trop faible pour inquiéter la défense des Zambiens. La partie est très engagée et les mimosas multiplient les offensives. A la 19ème minute, Frimpong Yaw envoie un beau centre dans la surface de réparation du Zanaco mais Zagbayou Hugues manque la reprise de la tête. 15 minutes plus tard, Mangoua Késsé hérite d’une excellente passe dans le dos de la défense Zambienne, mais l’attaquant mimosas croise trop son tir. A la 37ème minute, le même Mangoua Késsé est encore sollicité mais il n’arrive pas à concrétiser une nette occasion de but. C’est donc sur ce score nul et vierge que M . SEECHURN renvoie les deux formations aux vestiaires.

La deuxième mi-temps sera beaucoup plus équilibrée. Les Zambiens reviennent avec de meilleurs arguments et Frimpong Yaw blessé cède sa place à Sogodogo Lamine. Si l’on a assisté à une première mi-temps littéralement dominée par les Jaune et Noir, la seconde période, quant à elle, sera d’un autre registre. Dès la 49ème minute, le Zanaco FC commence une réelle reforme offensive, qui freine légèrement les mimosas dans leur lancée. La résistance mimosas donne un équilibre au match qui, malheureusement, prend une coloration Rouge et Noir à la 76ème minute. Le Zanaco FC va profiter d’une offensive pour prendre la défense mimosas à défaut et inscrire l’unique but de la partie. Les protégés de Maxime Gouaméné essayeront de revenir au score sans succès devant une formation Zambienne déterminée à préserver cet avantage au score. C’est donc sur le score de 1 but à 0 en faveur du Zanaco FC que l’arbitre central met fin à la rencontre.

Les Jaune et Noir ont mis un genou à terre en Zambie, mais sans pâlir, car ils auront tenu la ligne défensive des Zambiens en alerte. Le ZANACO, sans s’offrir les meilleures occasions, empochent cependant le gain de la manche Aller. Le match retour prévu dans deux semaines au bord de la lagune ébrié promet car au regard de la prestation des enfants de Sol Béni au Nkolona Stadium de Lusaka, l’explication ASEC/ZANACO du Félicia saura s’écrire en lettres d’espoir.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 − dix =