Les enseignements d’une victoire

A quelques jours de son départ à Lusaka (Zambie) pour affronter le Zanaco FC pour le match aller des 16èmes de finale de la Ligue des champions, l’ASEC Mimosas a présenté, ce samedi, des arguments solides pour faire un bon résultat. Elle l’a démontré, face au Sabé Sport de Bouna, battu (3-1) en amical.

Pour le staff de l’ASEC Mimosas, ce match amical en valait la peine.# Il s’inscrivait pleinement dans la préparation du match de Lusaka. Il fallait donc choisir un adversaire de poids et des arbitres officiels afin de rester compétitif après les deux derniers succès en Ligue 1.

Maxime Gouaméné a composé deux équipes qui ont, chacune d’elles, joué une mi-temps.

La première équipe de l’ASEC : Angban Vincent, Sogodogo Lamine (Capt), Wawa Serge, Okou Zahui, Guindo Moussa, Frimpong Yaw, Sekyere Mark, Séri Jean-Michaël, Kouakou N’Doua Irénée, Brossou Kpéhi, Mangoua Kessé.

Et la deuxième équipe de l’ASEC Mimosas : Yéboah Daniel, Sogodogo Lamine (Capt), Wawa Serge (Kadio Didier Boris 72’), Okou Zahui (Traoré Syndou 82’), Guindo Moussa, Frimpong Yaw, Sekyere Mark, Séri Jean-Michaël (Koné Bakary 69’), Kouakou N’Doua Irénée (Dogba Ange Pacôme 67’), Brossou Kpéhi (Lingané Issoumaïla 53’), Dion Sédé Marc (Segba Pacôme 81’).

La victoire de l’ASEC Mimosas face au Sabé Sport (3-1) est riche d’enseignements. Outre, l’assurance qu’elle donne au groupe, elle a validé la renaissance des talents comme Brossou Kpéhi, auteur de deux buts (9’ sur penalty et une reprise de volée à la 48’), Kouakou N’Doua Irénée, Séri Jean-Michaël, très entreprenants dans le milieu de terrain. Lingané Issoumaïla a marqué le 3ème but (59’) suite à un travail préparatoire de Frimpong Yaw, très à l’aise sur son côté droit.

De bon augure avant le départ prévu ce mercredi 17 mars 2010.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

10 + 17 =