Les mimos retrouvent de meilleures couleurs

L’ASEC Mimosas rencontrait ce samedi 20 février, au stade Félix Houphouët Boigny, la formation du SEWE Sport de San-Pédro dans le cadre de la 5ème journée de la Ligue 1. Annoncée comme étant la rencontre du déclic pour les mimosas, cette rencontre a permit aux mimosas de prendre les choses en main et surtout de recoller au peloton de tête du classement de la ligue1.
Ce samedi, c’est une autre équipe des Jaune et Noir qui a foulé la pelouse du Félicia.
Elle n’accordera aucun temps d’observation aux Sewekes. #Dès les premiers instants, l’ASEC applique une pression particulière qui fait plier la défense du SEWE qui se sent obligé de commettre une faute sur Brossou Kpéhi en position avancée dans la surface de réparation. Le penalty accordé par le juge central est transformé par Dogba Ange Pacôme qui ouvre le score pour l’ASEC Mimosas à la 3ème minute.

Les mimosas vont s’offrir bien d’autres occasions de but sans lendemain devant une défense de San-Pédro très bien en place. A la 45ème minute, le Séwé obtient l’égalisation sur un penalty sanctionnant une main de Guindo Moussa dans la surface de réparation de l’ASEC Mimosas. Koné Tiézan, l’ex-sociétaire de l’ASEC mimosas, à l’exécution, remet les pendules à l’heure pour le Séwé Sport de San-Pédro.
C’est donc sur ce score d’un but partout que l’arbitre Dembélé Dénis renvoie les deux formations dans les vestiaires.

La seconde période débute avec une accélération des Jaune et Noir qui n’entendent pas s’inscrire dans l’inaction après ce coup de poignard du SEWE. Zagbayou Hugues et Kouakou Iréné s’emparent du milieu de terrain dont le rôle de tour de contrôle très bien assumé, musèle la ligne offensive du SEWE.
A la 50ème minute, Zagbayou Hugues devance la défense du SEWE par un débordement sur le côté gauche. Il réussit un excellent retrait d’une précision chirurgicale qui trouve la tête de Dogba Ange Pacôme qui loge le cuir dans les filets de Sangaré Badra Ali. La physionomie de la rencontre change en faveur des mimosas qui appliquent un jeu accéléré sans relâche. L’engagement des mimosas est visible et l’animation du jeu nettement perceptible. A la 63ème minute, l’ASEC Mimosas corse l’addition. Mangoua Késsé bénéficiant d’une passe de Brossou Kpéhi se retrouve face au gardien qu’il fixe comme à l’entrainement, offrant ainsi le troisième but à son équipe. Les Séwékés tenteront par tous les moyens de revenir dans le jeu, mais le rouleau compresseur mimosas déboussole la formation de San-Pédro qui se contentera de quelques offensives sporadiques, étouffées par la défense mimosas très bien en place et bénéficiant d’une belle cohésion. Les mimosas garderont cette avance au score jusqu’au coup de sifflet final de M. Dembélé Denis.

C’est donc une équipe mimosas revigorée, remontée et exceptionnelle appliquée que nous avons vu évoluer dans un esprit de conquérants. Ce sont là certainement, les prémices d’un nouvel esprit et surtout de l’état d’esprit avec lequel doivent désormais flirter les jeunes mimosas qui entament ainsi leur remontée au classement de la Ligue 1.

ALLEZ LES MIMOS !!!

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

onze − 5 =