Les présidents prennent les choses en mains

Les présidents de clubs Ivoiriens de football, réunis au sein de la conférence des Présidents, présidée par Salif Bictogo et de l’Amicale des présidents, présidée par Ervé Siaba se sont rencontrés dans la matinée du mardi 16 février 2010, à l’Hôtel Ibis du plateau.
Au centre des débats, la fusion des deux structures et la réorganisation du football en Côte d’Ivoire.#
A cette réunion, les présidents, par la voix de Me Roger Ouégnin, PCA de l’ASEC Mimosas et président d’Honneur de la nouvelle structure renommée « conférence des présidents » en hommage à Me Mondon Konan Julien, ont décidé de s’impliquer davantage dans les décisions concernant le football national et l’équipe des Eléphants de Cote d’Ivoire.
<< La conférence des présidents est une plate-forme de discussion mise en place depuis 1994. Ceux qui décident sont les présidents de club qui élisent les mandataires. Chaque membre du comité exécutif de la FIF doit être élu. Cabinda, c’est du passé. Nous savons ce qui se passe. Nous avons laissé trop faire et il faut reprendre les choses en mains.>> a-t-il dit, avant de renchérir :
<< nous avons œuvré ensemble pour que ce jour arrive. Nous avons décidé d’aller de l’avant. Les présidents ont décidé de prendre leur destin en mains et de reprendre le contrôle des choses.>>

Après lui, Siaba Ervé, le président de l’EFYM a ajouté :<< Nous nous laissons un peu phagocyter et infantiliser. Le temps est venu de mettre les pendules à l’heure, d’indiquer la voie à suivre pour qu’on sorte de l’ornière.>>

Outre les présidents Roger Ouégnin et Ervé Siaba, étaient également présents à cette conférence les présidents Salif Bictogo (Stella Club), Francis Ouégnin(ASEC Mimosas), Diabaté Bachir (ES Bingerville), Aby Richmond (Stade d’Abidjan), Ahoua Stallone ( Hiré FC) et bien d’autres président de Ligue 2et de Ligue 3.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × 5 =