3 questions au coach Maxime Gouamené

Le championnat national de Ligue 1, après 4 journées, observe une trêve pour cause de tours préliminaires des différentes Coupes Africaine des clubs. L’Asec Mimosas, exemptée de ce tour, se concentre sur le match de la 5e journée du championnat national qui l’opposera au Séwé Sport de San-Pedro, la semaine prochaine, au stade Félix Houphouët-Boigny.
Le coach Maxime Gouamené, fait le bilan du parcours de son équipe après sept matches officiels joués (Coupe Houphouët-Boigny et Championnat national).#

Comment jugez-vous le début de saison de votre équipe ?

Un début mi-figue, mi-raisin. Nous avons effectué 3 bons matches (2 victoires et 1 match Nul) lors du tournoi de la Coupe Félix Houphouët –Boigny. Nous avons montré de bonnes choses, sur le plan tactique et technique.
Après ce bon début couronné par le 13e sacre en Coupe Félix Houphouët- Boigny, nous avons chuté lors des deux premières journées du championnat national. Sur ces deux défaites, nous avons péché dans la finition, sinon le jeu d’ensemble de l’équipe n’était pas mauvais.
L’inquiétude des dirigeants et des supporters est légitime. Le manque d’efficacité remet en cause tout le reste.

Quel est l’état d’esprit du groupe, en ce moment ?

Le mental du groupe a pris un léger coup après les deux défaites. Il y a forcément quelques inquiétudes vu les résultats qui ne suivent pas. Mais personnellement, je suis optimiste et j’ai foi en mon équipe.
Le moral du groupe s’est amélioré après le dernier match joué à Daloa contre l’équipe d’Issia.
Nous avons eu un joueur expulsé (Okou Zahui) à la 4ème minute du jeu, mais cela ne nous a pas empêché de faire un bon match. Au cours de ce match, nous avons révélé notre esprit de solidarité et de conquérant face à la difficulté.
Il y a de l’espoir car les joueurs commencent à prendre confiance. Nous travaillons bien dans une bonne ambiance.

Comment comptez-vous mettre à profit cette trêve ?

Cette trêve est la bienvenue. Elle nous servira à remettre les choses en place. Nous allons beaucoup travailler, surtout devant les buts pour plus de maitrise, de lucidité et améliorer notre efficacité.
Nous croyons en nos potentialités et pensons pouvoir redonner le sourire à la grande famille jaune et noir.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-sept − quinze =