Une école pour les tout-petits

La création de l’Ecole de footballde l’Académie MimoSifcom
Dans le cadre d’une restructuration en vue d’un meilleur fonctionnement de sa structure, Walter AMMANN, le Directeur Général de l’Académie MimoSifcom, en accord avec le Président Roger OUEGNIN, a mis sur pied une école de football.
#

Les constats de la Caravane Orange

La crinière grise, le regard sympathique, la carrure athlétique moulée dans un maillot et un short noirs, à parements jaunes et confortablement installé dans son bureau de l’Académie MimoSifcom sobrement meublé, Walter AMMANN, le Directeur Général du Centre de formation de l’ASEC Mimosas, parle avec enthousiasme de sa structure et des raisons de la restructuration de celle-ci. « Au cours de notre tournée de la Caravane Orange, en 2009, on a constaté qu’il est plus difficile de détecter des joueurs talentueux de 15-16 ans que ceux de 13-14 ans et qu’il est également plus difficile de recruter des jeunes de 13-14 que ceux de 11-12 ans. Le constat, c’est que plus les enfants sont jeunes, plus il est facile de faire un recrutement de qualité ».

La création de l’Ecole de footballde l’Académie MimoSifcom

Walter AMMANN décide alors de créer une école football pour accueillir les 11-12 ans. Mais il se heurte à une autre difficulté qu’il nous explique : « L’Académie MimoSifcom a une capacité d’accueil de 25 élèves. Nous avons atteint cet effectif avec les M13 (Moins 13 ans) qui sont au nombre de 12 élèves et les M15 qui sont 13. C’est d’ailleurs à cause de cela que le groupe en post-formation (GPF) qui compte 10 jeunes attendant d’intégrer l’équipe professionnelle n’est plus admis à l’internat. Nous l’avons placé dans un système externe ».
Le Directeur Général de l’Académie MimoSifcom pense alors à mettre sur pied un système externe pour les garçons de 11-12 ans qu’il recrute et dont il confie l’encadrement technique à Benoît YOU à qui il adjoint BAMOGO Boukary, l’un de ses collaborateurs de l’Académie MimoSifcom. Ce groupe comprend 30 enfants qui s’entraînent sans chaussure, deux fois par semaine, à Sol Béni (les mercredis et les samedis matins). Ils rentrent chez eux après chaque séance d’entraînement. Les enfants se rendent à Sol Béni, puis rentrent chez eux par leurs propres moyens.

L’objectif de cette école des tout-petits

Walter AMMANN nous situe les objectifs de la nouvelle école de football de l’Académie MimoSifcom : « Elle nous permet de sélectionner les meilleurs jeunes de 11-12 ans, de les suivre et de les aider à améliorer leurs qualités techniques, physiques et mentales sur une période allant de 6 mois à 2 ans en vue préparer leur éventuelle entrée à l’Académie MimoSifcom », indique-t-il. C’est Walter AMMANN qui définit la philosophie ainsi que le programme de formation de ces gosses. « Je supervise le travail, mais en ce qui concerne l’animation des séances, je laisse la liberté à Benoît YOU et à son adjoint, BAMOGO Boukary », conclut-il.

K. Ismaël.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 5 =