M. Gouaméné : « Les points nous manquent … »

Après le match nul (1-1) difficile sur une pelouse en mauvais état du Stade Régional de Daloa, entre Issia Wazi et l’ASEC Mimosas à l’occasion de la 4ème journée de la Ligue 1. Les entraîneurs et les capitaines des deux équipes nous livrent leurs sentiments.

GOUAMENE Maxime (Entraîneur de l’ASEC Mimosas)

« Un match difficile de plus pour nous. On ne perd pas, c’est l’essentiel. Les points nous manquent mais celui du nul est bon à prendre. La sortie d’Okou Zahui dès les minutes initiales nous a fait déjouer et nous a obligé à procéder autrement en laissant l’initiative du jeu à l’adversaire ».#

DIOMANDE Ahmed (Capitaine de l’ASEC Mimosas)

« En plus de l’état de la pelouse qui a joué en notre défaveur, l’expulsion d’Okou Stéphane nous a contraint à jouer bas et procéder par contres. Cela dit, nous n’étions pas à l’abri d’une surprise, ce qui est arrivé sur l’égalisation d’Issia ».

BOUSSOU Jean-Claude (Entraîneur d’Issia Wazi)

« Je dirai un coaching payant. Maxime Gouaméné avait préparé sa base défensive sur les longues balles. J’ai insisté auprès des miens pour poser le jeu. Cela a occasionné par moment une bonne circulation de balle de la part de mes joueurs. Sinon que toutes les balles étaient balancées à cause du mauvais état de la pelouse. Si l’on a pensé à construire de bonnes tribunes de ce stade, il aurait fallu penser à un terrain synthétique pour garantir le jeu ».

CISSE Abdoul Karim (Capitaine d’Issia Wazi)

« Un match qui n’a pas été facile pour les deux équipes. On a encaissé trop tôt le but et cela nous coupé les jambes. On aurait pu perdre comme on aurait pu l’emporter. Notre réaction est bonne dans l’ensemble avec ce match nul ».

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

onze − un =