L’ASEC prépare sa remontée

Après sa défaite de la 1ère journée du championnat national de Ligue 1 face aux Stadistes, les Mimos ont encore plié l’échine, lors de la 2e journée et cette fois, contre les Militaires de la SOA. Deux défaites d’affilée. Une contre-performance que l’ASEC Mimosas n’a jamais connue lors de ces 20 dernières années. Qu’est- ce qui cloche ? L’ASEC n’a-t-elle pas le meilleur joueur de la saison dernière ? N’a- t- elle pas le meilleur buteur de la saison dernière ? N’a-t-elle pas le meilleur entraineur de la Côte d’Ivoire, saison 2009 ? N’a-t-elle pas les infrastructures adéquates ? De quoi donc manque l’ASEC Mimosas pour dominer ses adversaires ?#

En réalité, pas grand chose. La quasi-totalité des meilleurs de la saison dernière sont aujourd’hui à l’ASEC Mimosas. Toutes les grandes équipes connaissent des périodes de « vache maigre » qu’elles
arrivent à surmonter grâce à la solidarité, le travail et le courage.

C’est le cas de l’ASEC Mimosas qui éprouve actuellement des difficultés à « prendre son envol » dans ce championnat de Ligue 1, mais croyons-le, l’ASEC Mimosas est une grande équipe qui saura se ressaisir et reprendre la place qui est la sienne. C’est ce que le staff technique dirigé par Maxime Gouamené s’attelle à faire actuellement à Sol Béni.

Le match de la 3e journée, contre le Sabé Sport de Bouna, ce samedi 30 janvier 2010, au stade Félix Houphouët Boigny, sera l’occasion idoine pour débuter la remontée au classement.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quinze − 8 =