La SOA prend le dessus à Bouaké !

L’ASEC Mimosas vient d’enregistrer sa deuxième défaite de la saison, ce samedi au stade de la Paix de Bouaké. En déplacement, dans le cadre de la 2ème journée de la ligue1, les Jaune et Noir ont fléchi le genou devant la Société Omnisports de l’Armée sur le score de 2 buts à 1.

Après un temps d’observation qui n’aura duré que quelques minutes, au cours desquelles l’on n’a enregistré aucune action offensive de part et d’autre, les mimosas font main mise sur la partie en développant un jeu limpide meublé de plusieurs occasions nettes de but.# Ils assiègent la défense de la SOA mais celle-ci très bien en place réussit à contenir le rouleau compresseur Jaune et Noir.

Dans les derniers instants de la première partie, l’entraineur de la SOA décide d’oxygéner son milieu de terrain littéralement muselé par les mimos. Il met donc en mouvement l’ex-mimosas Karamoko Alassane en lieu et place de Kango Simon. Cette lecture de jeu sera très bénéfique pour les militaires car la première balle de Karamoko Alassane endeuille les actionnaires. L’ex-mimosas libère une passe du plat du pied pour son co-équipier M’Bema Pierre qui ouvre le score pour la SOA à la 45ème minute.
C’est donc sur cet avantage au score pour la SOA que les deux formations regagnent les vestiaires.

La seconde période encore plus engagée, a connu une nette domination des mimosas à la recherche du but égalisateur. Acculés par la forte pression mimosas, les militaires s’inscrivent dans un jeu rude truffé d’anti-jeux sanctionnés systématiquement par le juge central. Les jaunes Noir ne se laissent pas intimidés mais bien au contraire continuent de développer une belle animation offensive. Mais à la 71ème minute, l’irréparable se produit ! Sur une balle anodine, la défense Jaune et Noir joue arrêtée et Diomandé Adama, l’attaquant de la SOA qui surveillait la ligne défensive des mimos, se saisit du ballon pour inscrire le deuxième but de la SOA.
Les mimos vont réussir la réduction du score à la 88ème minute sur une excellente tête de Broussou Kpéhi entré à la seconde période en lieu et place de Sery Jean Michael. C’est donc sur ce score de 2 buts à 1, en faveur de la SOA que le juge central met fin à la partie.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × 5 =