Les Mimos sont confiants

Partis à 7 h du matin de leur base à Sol Béni où les joueurs ont passés la nuit, la délégation de l’ASEC Mimosas a franchi le corridor de Yamoussoukro à 10h 26mn. Me Roger OUEGNIN, est le seul dirigeant à avoir effectué le déplacement à bord du car en compagnie de ses joueurs, des entraîneurs, des intendants et des envoyés spéciaux du Magazine Mimosas et de ASEC.#CI

Arrivés à 10h37 à l’hôtel où les Mimos passeront la nuit avant de rallier Bouaké le lendemain, l’Intendant général, Coulidiaty Hyacinthe aidé du réceptionniste a procédé à la remise de clefs des chambres.

Ce n’est qu’à 11h45 mn que les joueurs sont ressortis des chambres pour prendre le déjeuner composé de poulet au riz à la sauce tomate. A 12h15, fini le déjeuner et chacun à regagner sa chambre, se reposer avant la séance d’entraînement à 15 h 15, essentiellement fait d’échauffement, de parties de touches, d’étirements, de touches-pressing, de vitesse et enfin de mise en place technico-tactique au stade municipal de Yamoussoukro.

Lors de cette séance d’avant-match qui a duré 1h30 mn, les joueurs ont fait preuve de sérieux et d’application dans les différents exercices passés au peigne fin.

Au moment où les joueurs de l’ASEC Mimosas quittaient le stade municipal de Yamoussoukro à 16h30, ceux de la SOA arrivaient. L’occasion était belle pour les joueurs des deux camps de se faire des tapes amicales en attendant la grande explication de demain. On a pu voir Coulibaly Abdoul, Karamoko Alassane, Kouamé Désiré Magloire, des ex-Mimos chambrés leurs anciens coéquipiers et amis de l’ASEC Mimosas.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la sérénité et la confiance se dégagent chez les Mimos avant cette 2ème journée de la Ligue 1 face à la Société Omnisport de l’Armée (SOA) sous le coup de 15h30 au stade de la Paix de Yamoussoukro.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × 1 =