Les Mimos prennent une option serieuse

L’ASEC Mimosas recevait, ce mercredi 06 Janvier, au stade Robert Champroux, la formation
de la Jeunesse Club d’Abidjan (JCA). Ce match comptant pour la deuxième journée de la Super Coupe nationale FHB était très attendu par les Actionnaires, qui ont effectué massivement le déplacement au stade Robert Champroux

Après le coup d’envoi effectué par les Jaune et Noir, les deux formations se sont engagées sans réserve et ce sont les Mimosas qui vont annoncer les couleurs à la 3e mn sur une accélération de Dogba Ange qui irrégulièrement stoppé dans le couloir gauche de la défense des Rouge et Blanc.# Le coup de pied arrêté exécuté par Koné Bakary est repris d’une tête sèche par Sogodogo Lamine qui offre le premier but de la partie aux Jaune et Noir.

Ce but donne de la vivacité au collectif jaune et noir, qui met son rouleau compresseur en marche. A la 15e mn, une frappe limpide de Zagbayou Hugues Evrard est enlevée par le gardien de la JCA.Les Abidjanais se donnent les moyens de résister à la pression mimosas, grâce au réveil de leur ligne d’attaque dont l’élan est neutralisé par la rigueur défensive des protégés de Maxime GOUAMENE.

A la 25e mn, un corner adressé par KONE Bakary est repris en force par DIOMANDE Ahmed Hervé, mais sans lendemain. La JCA essaye de réagir en imposant un jeu physique , mais cela reste sans effet devant l’intelligence des enfants de Sol Béni qui maintiennent la pression jusqu’à la pause.

La deuxième mi-temps commence sans round d’observation, avec une équipe de la JCA plus conquérante. Dès les premiers instants de cette seconde période, la JCA se signale à la 48e mn avec un coup de tête qui rase le montant gauche de YEBOAH Daniel. Maxime GOUAMENE décide de réorganiser son dispositif tactique avec un double remplacement. DOGBA Ange et TRAORE Syndou cèdent respectivement leur place à DION Sédé et à WAWA Serge, à la 53e mn. La ligne offensive mimosas retrouve de meilleures couleurs et s’offre davantage d’occasions nettes de but. La pression mimosas est nette et le dispositif de Maxime GOUAMENE fonctionne à merveille.

KOUAKOU Iréné entré en lieu et place de ZAGBAYOU Hugues redonne de l’éclat à l’entrejeu. A la 82e mn, MANGOUA Kessé s’échappe sur une accélération. Il effectue un centre judicieux qui endeuille la JCA, car, à la réception, DION Sédé crucifie le portier de la JCA d’un excellent coup de tête. Les carottes sont cuites, et les mimos prennent le large. Même les deux minutes additionnelles ne suffiront pas à la JCA qui se résout au score final de 2 buts à 0 en faveur des Jaunes et Noir.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 − 7 =