« Continuer ce que j’ai commencé »

YEBOAH Daniel reste sociétaire de l’ASEC Mimosas encore pour un an. Ainsi en a décidé le joueur qui a prolongé son contrat alors que la probabilité d’un départ existait. C’est que les dirigeants de l’ASEC Mimosas, jouant la carte de la stabilité, ont marqué un intérêt pour leur joueur qui rempile pour  »continuer ce qu’il a commencé ».« #
Arrivé en juin 2008, de Bastia, pour se relancer à l’ASEC Mimosas, YEBOAH Daniel s’est rapidement réadapté au football local et à sa nouvelle formation. Cette saison, il a pris une part prépondérante dans le succès de son équipe. Et cela grâce au travail. « J’ai beaucoup progressé dans le travail et acquis assez d’expérience dans le jeu», reconnaît-il.
Sur les 26 matches joués par l’ASEC Mimosas en Ligue 1, YEBOAH Daniel en a disputé 20. En Ligue des champions, il a gardé les buts de l’ASEC jusqu’à l’élimination en 1/8 finale. Qualifiant sa saison de « satisfaisante », malgré l’élimination face à la modeste formation zimbabwéenne de Monomotapa FC, YEBOAH Daniel se voyait bien ne plus figurer sur la liste des joueurs de l’ASEC Mimosas en 2010. Pourquoi cette probabilité de départ et finalement avoir accepté de prolonger d’un an ? « Je suis venu à l’ASEC Mimosas pour un but que je pense avoir atteint après un an et demi. Après, j’avais l’embarras entre rester encore un an et rejoindre ma famille, ma femme et mes deux enfants en France. En fin de compte, j’ai décidé de rester pour terminer ce que j’ai commencé… », explique-t-il.

Maintenant qu’un transfert du gardien de but Mimos n’est plus à l’ordre du jour, celui-ci préfère nourrir de nouvelles ambitions personnelles et collectives pour son club. « J’ambitionne retrouver une place en sélection et m’ouvrir des opportunités de rebondir dans le football professionnel en Europe. Avec l’ASEC Mimosas, je veux aller le plus loin possible en Ligue des champions cette saison. Au plan national, il nous faut confirmer notre suprématie qui passe par la Coupe Félix HOUPHOUET-BOIGNY, la Coupe Nationale et le titre de champion ».

Cette force de caractère de vouloir tout gagner est la meilleure arme de YEBOAH Daniel. Depuis son arrivée au club,  »Dani » a toujours été dans la position de celui qui se bat pour prouver qu’il a sa place dans le onze de départ de l’ASEC Mimosas. Ses beaux réflexes et ses belles anticipations ont permis de marquer quelques points qui lui ont valu sa dernière sélection pour la troisième édition du tournoi de l’UEMOA disputé récemment à Cotonou. Est-ce une revanche ? « Non, ce n’est pas une revanche sur la sélection », tempère-t-il cependant. « Beaucoup de choses ont été dites me concernant. Mais, je ne demande qu’une seule chose, me donner une chance de m’exprimer. J’ai confiance en moi. Tout s’est bien passé avec le groupe à Cotonou et pourquoi pas avec la sélection A ? », s’interroge YEBOAH Daniel, qui n’a jamais caché son désir d’être dans le groupe du sélectionneur et entraîneur national, Vahid HALILDHOZIC. Comme lui, plusieurs observateurs de notre football pensent que YEBOAH Daniel et son compère ANGBAN Vincent de Paul sont bien aptes à accompagner Copa BARRY chez les Eléphants. « Que tous ceux qui croient en moi, continuent de le faire, car je veux faire plaisir à la Côte d’Ivoire» prévient YEBOAH Daniel.

D. Clément & A. Malolo (Photo)

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × cinq =