Dion Sédé élu meilleur joueur du mois d’octobre

Le jeu challenge AVISO du meilleur joueur du mois d’Octobre 2009 vient de rendre public ses résultats. La palme d’or du meilleur joueur de l’ASEC Mimosas revient, ce mois-ci, à Dion Sédé Marc. Attaquant et milieu droit de l’ASEC Mimosas depuis 2005, ce jeune joueur de 22 ans, né à Yopougon, a fait ses premières classes à l’Académie MimoSifcom.#

Sous la direction académique et technique du Coach Pascal Théault, le petit Marc, s’est distingué par sa progression épatante. Fort des reflexes acquis et instruit de la discipline enseignée dans la plus prestigieuse des académies de football en Afrique, Dion Sédé sera le premier académicien de sa promotion à intégrer l’équipe professionnelle de l’ASEC Mimosas. Contraint de subir les réalités du football de haut niveau dans un club de dimension professionnelle, le jeune Marco aura du mal à se faire une place. Sous l’ère Patrick Liewig, le jeune académicien s’offre le temps de parfaire sa formation en gagnant en assurance et en maturité.

Si ce garçon, qui s’est démarqué dans sa formation à l’Académie MimoSifcom et qui très jeune, a intégré l’équipe professionnelle, savait ce qui l’attendait en équipe professionnelle où la bataille est rude, il avait aussi prévu de s’accorder un temps d’évolution. Le jeune Académicien a aujourd’hui réuni ses armes et, sa technicité séduit plus d’un. Si Marco a manqué de compétitivité la saison derrière, cela n’a pas freiné son ardeur au travail. En effet pendant la saison 2008, avec un temps de jeu très réduit estimé à 242 minutes qui se repartissent sur 4 matches joués avec 4 titularisations, Dion sédé n’aura pas eu le temps de jeu nécessaire pour gagner en efficacité. La preuve : 0 but à son compteur et des sorties en dents de scie, qui l’éloignent des projecteurs des stades. Son championnat à lui, s’achèvera à la 13ème journée.

Après, plus rien ! Le jeune académicien s’évanouit dans une absence sans véritable raison.

Alors qu’on le croyait éteint pour cette saison, l’attaquant mimosas resurgit avec une batterie surchargée. 1039 minutes de temps de jeu (environ 5 fois son temps de jeu de l’année dernière)
   

Travailleur, Dion Sédé Marc ne va pas se complaire dans ce silence, mieux il va s’accorder tout une stratégie pour s’assurer une remontée et surtout s’offrir une place dans le concert des talents qui alimentent la belle symphonie mimosas.

Si en 2008, le silence de Dion sédé était perceptible, cette saison 2009 laisse percevoir dès les premières journées, une meilleure disposition. Il sera retenu pour la première journée, mais n’aura pas le temps de fouler la pelouse du Robert Champroux. Face à la Société Omnisport de l’Armée, la 2ème journée, Dion Sédé fait son entrée à la 58ème minute. Il poussera la défense des militaires à bout pendant plus de 32 minutes mais manque littéralement d’efficacité. Cette sortie timide le replonge dans un silence qui l’éloigne des stades de la ligue 1, pendant 5 journées.

Alors qu’on le croyait éteint pour cette saison, l’attaquant mimosas resurgit avec une batterie surchargée. Le jour choisit pour cette grande messe de retour, est le match AFRICA-ASEC comptant pour la 8ème journée au stade de la Paix de Bouaké. Ce jour-là, Dion Sédé fait la paix, et avec son public, et avec son staff technique. Seulement 9 minutes après le coup d’envoi, Dion Sédé hypnotise le gardien de l’Africa, avec une excellente talonnade. Il inscrit ainsi son premier but de la saison et le but le plus rapide des Jaunes et Noir au cours de cette saison 2009. Cette journée qui, s’est soldée par une victoire des Mimosas, sera l’élément déclencheur de l’ascendance de ce garçon qui, du coup, gagne en stabilité au sein de l’effectif jaune et Noir. Dion Sédé devient un élément clé de la stratégie offensive de Maxime Gouaméné. Percutant et très malin, quand il doit peser sur la défense adverse, Dion fera de sa technicité alliée à son intelligence, une arme redoutable pour les défenses adversaires. « Nous avons découvert en lui des talents qui font de lui un attaquant intraitable. Il a une bonne protection du ballon et son jeu dos au but est pour nous un excellent appui pour mener les actions offensives d’envergure », souligne le coach Maxime Gouaméné. C’est clair, le jeune Dion Sédé Marc vient de se faire une place. Avec 16 matches joués sur 26 et 12 titularisations, Dion Sédé, fort de ses 1039 minutes de temps de jeu (environ 5 fois son temps de jeu de l’année dernière), écrit cette année une belle histoire.

Cette distinction vient célébrer les performances d’un garçon qui a cru en lui, et a su se donner les arguments, pour sa remontée, au moment où on le croyait en perte de vitesse.
   

3ème meilleur buteur mimosas avec 4 buts à son compteur derrière Kouakou Irénée (10 buts) et N’Gossan Antoine (9buts) et meilleur buteur lors des oppositions ASEC / AFRICA, le jeune académicien est désormais sur orbite. Les actionnaires et les internautes du site officiel de l’ASEC Mimosas, viennent de saluer cette performance en cette fin de saison, en lui accordant plus de 29.55% des votes. Il devance ainsi Kouakou Irénée (25%), Frimpong Yaw (09,42%) et N’Gossan Antoine (09,09%). Cette distinction vient célébrer les performances d’un garçon qui a cru en lui, et a su se donner les arguments, pour sa remontée, au moment où on le croyait en perte de vitesse. C’est maintenant que le «pasteur» Dion, comme l’appellent ses amis et coéquipiers, prend son envol. Pour preuve, il assure une présence sans interruption de la 8ème à la 15ème journée et, ensuite, de la 18ème à la 24ème journée, pour finir en beauté à la 26ème journée, avec une titularisation meublée du brassard de capitaine

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × 1 =