« Nous avons manqué d’éfficacité …»

Après le match nul concédé par les Jaune et Noir face aux Ecoliers de l’EFYM, Maxime Gouaméné l’entraineur principal de l’ASEC Mimosas nous livre ses impressions.

Interrogé sur la lecture faite par le staff technique Jaune et Noir après le match nul face à l’Ecole de Football Yéo Martial (EFYM), Maxime Gouaméné, s’est voulu clair et précis :
« Nous avions tant voulu empocher les points de la victoire mais hélas… Les garçons tenaient profondément à finir en beauté et faire plaisir aux nombreux actionnaires.# Il était important, après le clin d’œil des fleurs mimosas en début de rencontre, de leur retourner la monnaie à notre manière par une victoire. Malgré la meilleure disposition des garçons qui ont su contenir l’EFYM par une présence remarquable, une ventilation de jeu agréable et une occupation rationnelle des compartiments de jeu, ils ont manqué d’efficacité. On a été au dessus tant sur la plan tactique que technique mais la seule fausse note a été inefficacité. Le but libérateur tant attendu par les actionnaires n’était pas au rendez-vous. Ce ton de symphonie inachevée me refroidit, mais le plus important c’est de demeurer dans la même dynamique qui nous a valu le titre 2009. »

Interpelé sur les deux derniers matches, Maxime Gouaméné donne un aperçu de son prochain plan d’action : « Nous devons déjà penser à la saison prochaine en donnant du temps de jeu à certains joueurs qui ont besoin de s’exprimer, de s’édifier et surtout de gagner en confiance. Il est bon de débuter la saison avec un effectif opérationnel, des athlètes en confiance et un bloc solide. L’objectif est d’amener les garçons qui ont un temps de jeu réduit à acquérir des réflexes que nous allons bonifier pour une meilleure perfection de notre collectif »

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 − 2 =