Garder le cap

Auréolé de son 23ème titre de champion de Côte d’Ivoire, l’ASEC Mimosas croise l’EFYM ce dimanche 18 octobre dans le cadre de la 24ème journée de la Ligue 1. Le nouveau défi des Mimos est de remporter les trois matches à venir, à commencer par celui de dimanche contre les écoliers de SIABA Ervé.
Il peut se passer beaucoup de choses en trois journées. L’Efym l’imagine. Au bord du gouffre avant d’affronter l’ASEC Mimosas, pour le maintien, le club cher à SIABA Ervé est en agonie.# 12ème, à deux points du premier reléguable, il voit son avenir en pointillé en Ligue 1. Envisager un succès face à l’ASEC Mimosas relève du cauchemar puisque l’Efym n’a pas effacé tous ses doutes. Lancée dans une bonne dynamique à l’approche du sprint final, l’ASEC Mimosas a le maximum de confiance qu’il lui faut pour épingler les Ecoliers à son tableau de chasse. Au match aller, l’EFYM avait perdu toutes illusions (5-1) face à l’ASEC Mimosas. Depuis cette défaite, c’est la dégringolade chez les écoliers. Battus (3-1) dimanche dernier par l’Africa Sports, l’Efym connaît de vrais ennuis. Les écoliers s’enfoncent dans l’abîme. Les déclarations fallacieuses et arrogantes de leur président ont fait place à la vraie détresse. La réalité du terrain est cruelle. Leurs soucis vont-ils augmenté ? Tout porte à le croire. Car l’ASEC Mimosas constitue un vrai épouvantail.
A en croire le capitaine DIOMANDE Ahmed Hervé qui déclare que « Tous les efforts seront faits pour qu’on aille jusqu’au bout, de victoire, en victoire».
L’EFYM peut se poser des questions.

D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

10 + six =