Les mimosas maintiennent l’écart !

Les Jaune et Noir se sont illustrés de la plus belle manière, ce dimanche au stade Auguste Denis de San-Pedro, en battant la formation du Séwé Sports par le score de 3 buts à 0. Très belle victoire qui a sanctionné cette 20ème journée au cours de laquelle, Maxime Gouaméné et ses garçons ont eu les crampons magiques. A trois reprises, ils on illuminés le stade Auguste Denis, après avoir connu un début de match plat. Avec quelques actions offensives de part et d’autre, le SEWE et l’ASEC Mimosas se sont tenus lors de la première mi-temps qui tourne à l’avantage des mimosas pendant le dernier quart d’heure. #Déployés dans tous les compartiments de jeu, avec une nette vision de meubler à souhait les 15 dernières minutes, Kouakou Iréné et ses coéquipiers vont donner du relief à la rencontre. C’est donc en toute logique, que la coloration de ce choc au grand format vire au Jaune doré. Le rouleau compresseur appliqué par les poulains de Maxime Gouaméné étouffe la défense des Séwékés, sanctionnés à la 43ème minute par un coup de pied de coin. A l’exécution de ce corner, le latéral gauche Guindo Moussa, qui, de manière spectaculaire donne une trajectoire parabolique au ballon. A la surprise générale, la balle de Guindo Moussa se loge dans le filet de Traoré Adama, le portier du Séwé Sports. Ce geste remarquable, exécuté avec maestria, fait la différence totale et donne de l’éclat aux fleurs mimosas qui salue fortement ce premier but des Jaune et Noir. C’est sur cette avance au score (1-0), que le juge central accorde l’oxygénation aux deux formations.

La deuxième période sera distinguée par un jeu très apprécié des Jaune et noir, malgré l’état difficilement praticable de la pelouse du stade Auguste Denis. Les mimosas déroule leur jeu et visiblement épanouis, mettent chacun de leur compartiment de jeu à contribution. Cette belle symphonie conduite par des garçons comme Ifeanyi Christain et Kouakou N’Doua Iréné, qui auront été très décisifs au cours cette rencontre, atteint sa résonance avec un soutien très apprécié des actionnaires qui ont effectué massivement le déplacement de San-Pedro. Les Jaune et Noir s’accordent dans un contrôle parfait à la grande joie des dirigeants mimosas au grand complet. A la 50ème minute, Kouakou Iréné isolé dans l’axe, va par une reprise instantanée et limpide, donner la seconde sonorisation de la symphonie mimosas. Sa frappe pure et tendue, bat l’infortuné Traoré Adama. Ce 2ème but Mimosas signé du capitaine du Jour, Kouakou Iréné désormais appelé « monsieur Boom Boom ! » foudroie la muraille défensive des Sewekés. Le contrôle du match est Jaune et Noir et les protégés de Me Roger Ouégnin, continue de se donner du plaisir. Ifeanyi Christian, le Nigérian de l’ASEC Mimosas, celui là même qui aura pesé de tout son talent sur la défense du Séwé, réussit à la 69ème minute un contrôle élégant donc l’efficacité est signée de Dion Sédé Marc. Sur une erreur défensive des Séwékés, Ifeanyi Christian prend de la vitesse. Il élimine le défenseur du Séwé, Néné Bi Tra et réussit le coup parfait en orientant le ballon de la tête vers Dion Sédé, qui lui aussi, de la tête signe le 3ème but de l’ASEC Mimosas. 3 buts à 0, les carottes sont cuites et les mimosas assurent ! Une belle victoire toute précieuse pour la suite du championnat, après la contre-performance de la 19ème journée. Les Jaune et Noir viennent, majestueusement de relever la tête et surtout de certifier que l’ASEC mimosas demeure une grande équipe.
Toutes les énergies se mobilisent désormais sur le prochain match qui n’est rien d’autre que le derby ASEC – AFRICA de la 21ème journée. Un match sur un fond de revanche, pour les mimosas car comme l’a indiqué le Président Francis Ouegnin « la victoire de l’Africa lors de la finale de la coupe nationale s’est jouée sur des détails ». Rendez-vous est donc pris le dimanche 27 Septembre 2009 à 15H30 au stade Félix Houphouët Boigny.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + 19 =