ASEC : l’avantage de la confiance

L’ASEC Mimosas, leader de la Ligue 1 et vainqueur (2-0) de la solide formation de la JCAT, sera en déplacement, ce samedi, à Issia, pour en découdre avec son dauphin, le Wazi, étrillé (5-1) par l’Africa Sports, lors de la 17e journée. Les Mimos aborderont cette partie avec un bon moral, ce qui ne sera certainement pas le cas des Indomptables.
L’ASEC Mimosas disputera encore un match au couteau, ce samedi, au stade municipal d’Issia contre le Wazi. Avec sept longueurs d’avance sur son dauphin, Issia Wazi et dix sur le troisième, l’Africa Sports, l’ASEC veut tuer le suspense en remportant son match de la 18e journée.# Si elle l’emporte, l’ASEC aura alors dix longueurs d’avance sur Issia et elle pourra aborder les huit dernières journées sans trop de pression.
Mais Maxime Gouaméné et ses poulains devront encore sortir les tripes pour gagner ce match qui sera très difficile. Même si le titre commence à échapper à Issia, rien n’est encore perdu pour le Wazi. La deuxième place qui qualifie pour une place en Ligue des champions est un grand enjeu pour les Indomptables. A défaut de la première place, les protégés de Mme Ginette ROSSE se contenteront de la deuxième. Mais à présent, ils sentent très fort le souffle de l’Africa Sports, leur tombeur de la 17e journée, dans leur dos. Les Indomptables ne devancent plus les Aiglons que de trois points. Une défaite ce samedi leur mettra plus de pression. C’est d’ailleurs pour cela que Boussou Jean-Claude et ses joueurs se motiveront pour tenter d’obtenir une victoire précieuse sur leur terrain.
L’ASEC Mimosas est sur une bonne série depuis la reprise. Malgré son avance confortable sur ses poursuivants, elle sait que le titre n’est pas encore gagné et qu’il lui faut continuer à grappiller les points de la victoire jusqu’à être définitivement hors de portée de ses adversaires. Gagner, ce samedi, à Issia est donc un impératif pour la bande à Gouaméné.
Après leur brillante victoire face à la JCAT, les Mimos partent avec l’avantage de la confiance face à une équipe d’Issia, en plein doute, après sa déculottée devant l’Africa Sports. Il appartient maintenant aux Jaune et Noir de concrétiser cet avantage sur le terrain pour continuer de tenir fermement les rênes du championnat national. Et ça, Diomandé Ahmed et ses équipiers en ont les moyens.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

15 − onze =