Les mimos tombent les armes à la main

L’ASEC mimosas a été défaite, ce jeudi 06 Août 2009 au Stade F.H.B, dans le cadre de la finale de la 46ème édition de la Coupe nationale de Côte d’Ivoire. En battant les Jaune et Noir sur le score de 2 buts à 1, les Oyés de l’Africa Sports montent pour la 14ème fois sur le podium de la Coupe nationale. Cette rencontre entre les deux grandes équipes ivoiriennes était très attendue par le peuple ivoirien et les pronostics germaient de toute part, donnant ainsi à ce match une beauté extraordinaire. Ce match avait pourtant été possédé par l’ASEC Mimosas pendant une première période au cours de laquelle elle aura imposé à l’Africa, une domination meublée de plusieurs descentes offensives dans le camp Vert et Rouge.# Le premier corner de la partie fut à l’actif des Jaune et Noir seulement 51 secondes après le coup d’envoi. Il s’en suit une pression de l’ASEC Mimosas, pour ainsi afficher son ascendance psychologique sur son adversaire du jour. A la 4ème minute, Mangoua Kessé est mis en orbite sur une balle en profondeur. Fort de sa rapidité, Mangoua prend le dessus sur le défenseur de l’Africa qui se sent obligé de le déséquilibrer. Le coup de pied arrêté sera sans lendemain. 5 minutes plus tard, Okou Zahui envoie un tir tendu qui met en difficulté le portier Vert et Rouge, Christian Okoua. A la 10ème minute, NGossan Antoine applique des passements de jambes, lesquels suivis d’un croché hypnotise le défenseur de l’Africa. Le tir à ras de terre qui s’en suit est devié en corner. La domination mimosas est nette et porte des fruits à la 23ème minute. Frimpong Yaw, après un débordement sur le côté droit, fait un retrait pour NGossan Antoine. D’une excellente talonnade, l’homme aux multiples passements de jambes trouve Mangoua Késsé qui ouvre le score. L’ASEC prend, sur ce but, une avance appréciable que NGossan Antoine manque d’accentuer à la 26ème minute sur un tir devisé, alors qu’il se trouvait face à face avec Christian Okoua, le gardien de l’Africa Sports. Les poulains de Maxime Gouaméné vont entretenir cette avance au score jusqu’à la pause prononcée au son du sifflet de Lacina Paré, l’arbitre central Burkinabé.

La seconde période, connue très décisive dans ce genre de finale, tourne à l’avantage des Oyés. Revenus avec de meilleures dispositions et une réorganisation tactique, les aiglons vont très rapidement s’exprimer. Deux minutes après la reprise, Comara Karamoko, sur une balle démembrée dans la surface de réparation de l’ASEC Mimosas, remet les pendules à l’heure à la surprise générale de la défense Jaune et Noir. Tous les compteurs sont remis à zéro. Les douze acteurs de cette belle finale sont réinstallés dans le starting-block. La course au trophée gagne en intensité, le ton se durcit. M. Paré Lacina décide donc de sévir pour préserver la beauté de cette finale. Suite à un acte d’anti-jeu, appliqué délibérément par Comara Karamoko à la 67ème minute sur un joueur de l’ASEC Mimosas, une atmosphère de cafouillage envahit la pelouse. Le juge centrale décide l’expulsion des deux protagonistes : Yao Kouassi Martial de l’ASEC Mimosas et Karamoko Comara de l’AFrica Sports, et redonne ainsi du punch à la rencontre. A la 78ème minute, NGossan Antoine fait un retrait pour Frimpong Yaw dont le tir rase le montant droit de Christian Okoua. Le staff technique Jaune et Noir décide de donner du sang neuf à son effectif et met Koné Bakary, Dion Sédé Marc et Plange Nii Adamah en mouvement en lieu et place respectivement de Ifeanyi Innocent, Mangoua Késsé et NGossan Antoine. Alors que tout le monde s’apprête à enter dans une phase de prolongation, les protégés du président Kuyo Narcisse vont porter le coup poignard à la 90ème minute, en corsant l’addition sur une mauvaise appréciation de la défense Jaune et Noir. Le tir envoyé depuis la limite de la surface de réparation par l’attaquant de l’Africa Sport, positionné dans l’axe, plante Angban Vincent de Paul, le portier mimosas. C’est l’effroi au stade Félix Houphouët Boigny ! Les poulains de Maxime Gouaméné, vont multiplier les offensives à la faveur du temps additionnel qui sera malheureusement insuffisant aux valeureux mimosas pour revenir au score. C’est donc sur ce score de 2 buts à 1, que les aiglons s’adjugent la 46ème édition de la coupe nationale de la Côte d’Ivoire, devant une équipe de l’ASEC Mimosas restée debout, déterminée et séduisante jusqu’au coup de sifflet final de Lacina Paré, le juge central venu spécialement du Burkina Faso, avec son frère Losseni Paré, premier juge assistant, pour offrir aux ivoiriens cette grande fête du football.

Palmarès de la Coupe nationale

1960 : Espoir de Man/RC Daloa : 6-1
1961 : Africa Sports/Stade d’Abidjan : 2-1
1962 : ASEC Mimosas/Africa Sports : 4-2
1963 : JCA/US Man : 2-1
1964 : Africa/AS Ran d’Agboville : 1-0
1965 : Pas de finale
1966 : Pas de finale
1967 : ASEC Mimosas/Stella Club : 1-1 (2-1 après prolongation)
1968 : ASEC Mimosas/Stade d’Abidjan : 3-2
1969 : ASEC Mimosas/Africa Sports : 1-1 (2-2, après prolongation. ASEC déclarée vainqueur au bénéfice des corners : 2-1)
1970 : ASEC Mimosas-Stella : Finale disputée en trois matches
(2-2 ; 0-0 et 2-1)

1971 : Stade d’Abidjan/Sporting Club Gagnoa : 4-1 (Finale jouée en deux matches. A Bondoukou, une forte pluie a interrompu la partie. A Abidjan, le Stade s’est imposé)
1972 : ASEC Mimosas/Stade d’Abidjan : 2-1
1973 : ASEC Mimosas/Stella Club : 2-1
1974 : Africa Sports/Stella Club : 0-2
1975 : Stella Club/Sporting Club Gagnoa : 1-1 (4-2 aux tab)
1976 : ASEC Mimosas/Stade d’Abidjan : 2-2 (prolongation 3-3 ; 2-4 aux tab)
1977 : Africa Sports /Gonfreville AC Bouaké : 1-1 (4-3)
1978 : Africa Sports/Sporting Club : 1-1 (3-1 aux tab)
1979 : Africa Sports/Sporting Club Gagnoa : 6-2
1980 : RC Daloa/Stella Club : 2-1
1981 : Africa Sports/Stella Club : 2-1
1982 : Africa Sports/CNOU : 1-0
1983 : ASEC Mimosas/USC Bassam : 2-0
1984 : Stade d’Abidjan/Sporting Club Gagnoa : 2-0
1985 : Africa Sports/Sporting Club Gagnoa : 3-0
1986 : Africa Sports/ASEC Mimosas : 1-0
1987 : ASC Bouaké/AS EECI : 2-1
1988 : ASI d’Abengourou/Stade d’Abidjan : 2-1
1989 : Africa Sports/AS Sotra : 2-1
1990 : ASEC Mimosas/Sporting Club Gagnoa : 2-0
1991 : Pas de finale
1992 : Pas de finale
1993 : Africa Sports/ASC Bouaké : 2-1
1994 : Stade d’Abidjan/Africa Sports : 4-2
1995 : ASEC Mimosas/Stade d’Abidjan : 2-0
1996 : Africa Sports/SOA : 0-0 (9-10 aux tab)
1997 : ASEC Mimosas/Africa Sports : 4-0
1998 : Africa Sports/Stade d’Abidjan : 0-0 (3-0, après prolongation)
1999 : ASEC Mimosas/Sewé San Pedro : 5-0
2000 : ASEC Mimosas/Stade d’Abidjan : 1-2
2001 : AC Bouaké/ASC Bouaké : 2-0
2002 : Africa Sports/RFC Daoukro : 2-0
2003 : ASEC Mimosas/Africa Sports National : 1-1 (4-2 aux tab)
2004 : C.O Bouaflé/Stade d’Abidjan : 2-1
2005 : ASEC Mimosas/Sewe San Pedro : 1-0
2006 : Issia Wazi/SOA : 1-0
2007 : ASEC Mimosas/Issia Wasi : 3-0
2008 : ASEC Mimosas/JCAT : 1-0
2009 : ASEC Mimosas/Africa Sports : 1-2

ASEC Mimosas : 16 trophées de coupe nationale

AFRICA Sports : 14 trophées de coupe nationale

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 4 =