l\’ASEC mène la vie dure à ses adversaires

L’ASEC Mimosas continue dans sa dynamique de victoire qu’elle a entamée à la suite du match de la 10e journée face au STELLA Club d’Adjamé.
Hier, lundi 03 aout 2009 au parc des sports de Treichville, le Sabé Sport de Bouna en a fait les frais.
Déjà a la 8e mn du jeu, sur une passe en retrait de Segba Serge Pacôme, Bougouhi Jean Jacques reprend victorieuse le ballon qui se loge au fond des filets du gardien de but du Sabé de Bouna l’ASEC prend les commandes avec une nette avance au score (1-0).
#
Galvanisés par cette première réalisation, les Jaunes et Noir vont multiplier les assauts offensifs. Affaiblis par cette pression Jaune et Noir, les guerriers du Sabé vont encore fléchir une seconde fois sur une autre réalisation du même Jean Jacques qui, à la suite d’un appel de balle dans l’axe de la défense du Sabé, se retrouve seul face au gardien et d’un « croché» mystifie ce dernier avant d’inscrire son doublé dans ce match. C’est donc sur cette avance de 2 buts à 0 en faveur de l’ASEC que le juge central renvoie les deux formations dans les vestiaires.
La seconde période sera beaucoup plus engagée, avec des guerriers revenus avec de meilleurs arguments. Ils imposeront une meilleure rigueur à la technicité des enfants de Sol Béni qui finissent par pécher à la 62eminutes. A la faveur d’un cafouillage survenu dans la surface de réparation de Cissé Adama, le portier Mimosas, l’attaquant Diabaté Bazoumana réussi à réduire le score.
Fouettés dans son orgueil par cette réduction du score par le Sabé, les poulains du coach Traoré Siaka vont mener les débats très hauts. Le rythme devient insoutenable pour les hommes venues du SABE à qui le jeune Touré Kalil de l’ASEC Mimosas à la 85e minutes inflige la correctionnelle une minutes seulement une minute après son entrée en jeu pour clore définitivement les débats sur la pelouse synthétique du Parc des Sports de Treichville. 3 buts à 1, ce fut le score final qui a sanctionné cette opposition entre le SABE et l’ASEC Mimosas.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × quatre =