Les mimos étouffent les canons de la SOA

L’ASEC Mimosas a battu ce samedi après midi au stade Robert Champroux, la Société Omnisport de l’Armée, dans le cadre de la 15ème journée du championnat national Ligue 1. 1 but à 0, un score certes juste, mais combien de fois précieux pour maintenir le club cher au PCA Me Roger OUEGNIN en tête du classement. Le coach maxime Gouaméné l’avait signifié à ses garçons, le maintien en tant que leader de la ligue 1 passait obligatoirement par une victoire et les enfants de Sol Béni viennent de réaliser l’exploit devant, des militaires pourtant venus avec des arguments énormes. Jeu physique, duels sévères et matraquages prononcés, voici les armes déployées par la S.O.A. Mais en fallait plus, pour assouplir cette détermination des enfants de Sol Béni qui, face à cette décharge, ont aligné intelligence et lecture tactique.#

Dès les premières minutes, la S.O.A se fait menaçant avant un coup-franc dans la zone mimosas mais qui restera sans lendemain. Ce pressing des militaires va se heurter après 6 minutes, au jeu de ventilation des mimosas qui très rapidement vont prendre leurs marques et remodeler la rencontre. A la 22ème minute, une frappe envoyée de l’extérieur du pied droit par Mangoua Késsé, depuis les 25 mètres, donne du fil à retordre à Sadia Roland le portier de la SOA. Les intentions sont claires de part et d’autre ! Chacun veut avoir le gain de la partie. Il s’en suit alors une véritable bataille sans aménagements. Les nombreuses offensives des militaires se heurtent à une réplique sévère des poulains de Maxime Gouaméné, désormais instruits à la guérilla de la S.O.A. C’est donc sous les feux des articulations offensives de part et d’autre que monsieur N’DRI Kouamé l’arbitre de la rencontre, renvoie les deux formations dans les vestiaires.

La deuxième période sera encore plus engagée avec une volonté de la S.O.A de mener en maître les animations offensives de la rencontre. Les militaires offrent ainsi le cadre aux protégés de Me Roger OUEGNIN pour dire et pratiquer le beau football des classes de Sol Béni, avec un Dion Sédé dépositaire des plus beaux gestes techniques et un Frimpong Yaw plus que jamais irrésistible. La machine Jaune et Noir donne de la sonorité au match. Maxime Gouaméné offre du sang neuf à son effectif à la 74ème minute, en mettant en mouvement le Jeune Ghanéen Plange Nii Adamah en lieu et place de Dion Sédé Marc.
A la 78ème minute, bénéficiant d’une balle arrêtée, la défense mimosas envoie une longue balle en profondeur. A la réception le jeune Plange Nii Adamah, qui, d’une belle tête dévie la balle pour Mangoua Késsé. L’Attaquant mimosas prend ses responsabilités devant deux militaires et bat intelligemment le portier de la S.O.A. L’ASEC vient de prendre une option sérieuse et actionne le pressing offensif avec l’entrée en jeu de NGossan Antoine et Kouakou Iréné. Les militaires vont essayer par tous les moyens de remettre les pendules à l’heure mais en vain devant des garçons de l’ASEC Mimosas très bien en place et surtout déterminés à maintenir le cap. C’est donc sur ce score de 1 but à 0, à l’avantage des Jaunes et Noir que monsieur N’DRI Kouamé le juge central met fin à la partie. L’ASEC Mimosas demeure donc leader du championnat national Ligue 1 avec un match en retard face à l’Entente Sportive de Bingerville (E.S.B).

Feuille du match

Composition de l’équipe

16 – Yéboah Daniel
4 – Kadio Didier Boris
11 – Frimpong Yaw
14 – Ifeanyi Innocent
15– Sekyere Mark
6 – Sogodogo Lamine
5– Ouattara Bouliguibia
7 – Koné Bakary
13 – Kouadio Kouassi Pacôme
9 – Dion Sédé Marc
12 – Mangoua Késsé

Cartons Jaunes

13 – Kouadio Kouassi Pacôme (66ème minute)
14 – Ifeanyi innocent (72ème minute)

Buts

12 – Mangoua Késsé (78ème minute)

Renplacements

74ème minute
9 – Dion Sédé Marc (OUT)
17 – Plange Nii Adamah (IN)

79ème minute
13 – Kouadio Kouassi Pacôme (OUT)
8 – Kouakou Iréné(IN)

85ème minute
12 – Mangoua Késsé (OUT)
10 – NGossan Antoine (IN)

Remplaçants
1 – Angban Vincent De Paul
2 – Kangouté Adama
3 – Okou Zahui
18 – Yao Kouassi Martial

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 + 16 =