« Défendre notre trophée »

Après la victoire face à l’Africa Sport, l’entraineur de l’ASEC, Maxime Gouamené est revenu sur la prestation de ses poulains.

Quelles sot vos impressions après cette qualification pour les demi-finales, aux dépens de l’Africa Sports ?
Pour nous, c’est une belle victoire, en ce sens qu’elle a été obtenue face à l’éternelle rivale. Cela booste notre moral. Nous reconnaissons avoir eu des difficultés en première mi-temps, mais en seconde période, les jeunes ont su poser le ballon pour faire la différence #

N’était-ce pas un pari osé de commencer avec la recrue Okwara Fredrick?
Il n’y avait aucun risque. Depuis son arrivée, il y a deux semaines, Okwara a travaillé normalement avec le groupe. Il a montré qu’il méritait d’être aligné et je pense qu’il s’ait bien défendu.

Qu’est-ce qui a fait la différence dans ce match?
En seconde période, nous avons décidé de poser le ballon. Comme je l’ai indiqué, l’adversaire avait opté pour le jeu physique. Cela nous a gênés en première période, mais nous avons su éviter ce piège pour jouer comme nous savons le faire. Et la différence s’est faite à ce niveau.

Pourquoi avoir repositionné N’Gossan dans l’axe?
N’Gossan Antoine joue dans ce registre depuis son retour. Et puis, il est capable de mettre en difficulté l’adversaire en étant dans l’axe. Il peut donc faire la différence à tout moment. Et c’est ce qu’il a encore prouvé contre l’Africa

A cette allure, vous risquez d’affronter le CO Korhogo?

Nous n’avons pas le choix. Que ce soit Korhogo ou une autre équipe, nous sommes les détenteurs du trophée et nous allons défendre notre titre.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze − 10 =