Les mimos face à l’EFYM: des retours annoncés

Annoncée comme le choc de la 11ème journée, la rencontre ASEC / EFYM aura lieu dans quelques heures au stade Robert Champroux de Marcory. Avec 2 matches en retard, les mimos sont actuellement classés 3ème à 3 longueurs derrière l’actuel leader qui est autre que ISSIA WAZI. Les garçons de Maxime GOUAMENE sont donc instruits de l’importance que revêt cette rencontre. Une victoire ce soir face à l’EFYM permettra aux mimos soit de reprendre le fauteuil de leader à la faveur du Goal différentiel ou de rester en embuscade derrière le Stade si ce dernier remporte la mise sur le Séwé Sport de San Pédro.# C’est donc clair dans les esprits que ce choc devra être négocié avec toute la délicatesse par la bande à Maxime Gouaméné, qui ne cache plus son désir prononcé de reprendre définitivement le fauteuil de leader. Du staff technique aux athlètes, c’est le même son de cloche : « rien que la victoire ».

Même si le président des écoliers de l’EFYM, jure faire la peau aux mimosas, il est perceptible que la sève d’un match s’apprécie sur le rectangle vert qui reste le seul et unique sanctuaire d’un match de facture professionnelle. Les écoliers voudront se mesurer et surtout réciter leurs leçons apprises, mais souvent très attachés à leurs prises de note, ils auront du mal à prester devant des mimosas en ordre de bataille avec des hauteurs qui s’édifient à l’image de la belle cohésion des enfants de Sol Béni et aussi du retour des garçons comme Angban Vincent De Paul et N’Gossan Antoine.

Sans retenu aucune, les mimosas feront respecter la logique cet après midi, dans un schéma 3 -5-3 alimenté par des garçons comme Zagbayou Hugues, pion récupérateur dont le seul objectif sera d’alimenter l’attaque composée de Dion Sédé Marc et de l’intraitable N’Gossan Antoine, l’homme aux multiples passements de jambes qui signe son grand retour après une blessure lors du CHAN. De la percussion, du répondant et de la récupération avec une percée d’anticipation, voici la combinaison qui fera couler le navire EFYM. Certains actionnaires soutiennent qu’un nouvel esprit d’attaquant est né à l’ASEC Mimosas et au regard des dernières sorties, on dirait que le club jaune et Noir, le club le plus populaire de la Côte d’Ivoire a entamé une marche. Une marche de vainqueurs qui le conduira résolument vers le sacre. Rendez vous est donc pris cet après midi à 15H30 au stade Robert Champroux de Marcory où M. Bogbé Mamadou Cherif d’un coup de sifflet magistral donnera le coup d’envoi du choc EFYM / ASEC .

Composition de l’equipe

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + 13 =