L’Espérance Sportive de Tunis, championne de Tunisie

L’Espérance Sportive de Tunis a fêté dans l’allégresse son 90e anniversaire en s’octroyant le 22e titre de son histoire (le 21e après l’indépendance).
Longtemps le club de la capitale a été dans le doute, faisant appel tout au long de la saison à trois entraîneurs différents. Arrivé à cinq journées de la fin, Faouzi Benzarti, revenu de Libye où il avait dirigé la sélection nationale, a apporté aux joueurs le souffle qui leur a permis de coiffer sur le poteau le Club Africain, détenteur de la couronne. Lors de la dernière journée, l’équipe s’est offert un succès de prestige sur l’Etoile du Sahel, autre ténor du football tunisien et continental, par 4 buts à 1. Dans le même temps, le Club Africain ne réalisait qu’un match nul sur le terrain de la lanterne rouge, Jendouba, ce qui ne l’empêchera pas de disputer la Ligue des champions en 2010.

L’Etoile du Sahel, très sollicité par ses matches de Coupe d’Afrique, termine à sept longueurs du nouveau champion et le Club Sportif Sfaxien, dernier des quatre leaders du football tunisien, n’a pu se joindre à la bataille pour le titre relégué par l’Espérance à 17 points au terme des vingt-six journées de championnat.

En queue de classement, l’Avenir Sportif Marsa, incapable d’arracher la victoire, qui lui aurait permis de se maintenir, à Gafsa (0-0), accompagnera Jendouba Sport deuxième division

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + 5 =