Côte d\’Ivoire : Après le drame, les sanctions tombent

L’enquête sur la bousculade qui a fait 22 morts dans le stade Houphouët-Boigny d’Abidjan lors du match Côte d’Ivoire-Malawi le mois dernier a progressé ce vendredi. En effet, la police a procédé aux premières interpellations qui concernent de membres influents de la Fédération Ivoirienne de Football. Albert Kacou Anzouan, membre du comité d’organisation de la fédération, a été arrêté dans le cadre de son rôle dans la vente des tickets. L’imprimeur des billets a également été interpellé, ainsi que le chef-comptable de la Fédération, Jean-Baptiste Beugre. La catastrophe aurait en effet été provoquée par une poussée de l’extérieur de spectateurs ayant acheté leurs tickets, et qui se sont vus refuser l’entrée du stade. Les autorités estiment surtout que trop de places auraient été mises en vente, plus ou moins officiellement, pour cette rencontre qualificative pour le Mondial 2010.

SOURCE:Foot01.com

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-neuf − sept =