L’étoile de l’international ivoirien Yaya Gnégnéry continue de briller en Espagne.

L’étoile de l’international ivoirien continue de briller en Espagne. Lors de la 17e journée, il a réussi un match parfait. Touré Yaya Gnégnéry continue de confirmer tout le bien que l’on pense de lui. Samedi, pour le compte de la 17e journée du championnat de Ligue 1 espagnole, l’international ivoirien a inscrit le troisième but de son équipe face à Majorque. Une réalisation de toute beauté saluée, à sa juste valeur, par ses coéquipiers et les supporters barcelonais. Dans les arrêts de jeu, sur un service de l’international camerounais, Samuel Eto’o Fils, l’Eléphant du Barça s’empare du ballon, « salue » au passage trois adversaires avant de laisser pantois, le gardien de but German Lux, d’un maître tir. C’est le plus beau cadeau du joueur à son club, en ce début d’année 2009. Auparavant, le Barça, mené (0-1) sur son terrain fétiche, le Camp Nou, a bataillé pour revenir au score (1-1), œuvre du Français Thierry Henry (31e), avant de prendre l’avantage grâce au «revenant» Andrès Iniesta (deux mois d’absence), à la 75e. Pour revenir à Yaya Gnégnéry, joueur talentueux et de devoir, il faut noter qu’il a rejeté les propositions alléchantes d’Arsenal et du Milan AC (qui tenaient à le racheter). « Je me sens très bien au Barça en ce moment. L’ambiance est au beau fixe », disait-il. En pleine confiance, l’Ivoirien n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, avec son club. Qui ravage tout sur son passage en ce moment. Avec cette belle victoire sur Majorque, le Football Club de Barcelone demeure leader incontesté et incontestable avec 47 points. Il a inscrit 51 buts (dont 15 du Camerounais Eto’o Fils) et en a encaissé 11 en 17 rencontres. Soit un goal différentiel de +40. Le Football Club de Séville, le dauphin (où évolue un autre international ivoirien, Koné Arouna), totalise 34 points. L’équipe d’Osasuna (12 points) est lanterne rouge.

SOURCE: b>

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

16 − 12 =