Patrick LIEWIG (Entraîneur principal de l’ASEC Mimosas) « L’ASEC a une notoriété sur le continent »

La saison prochaine, Patrick LIEWIG rempilera pour son 6e mandat à la tête de l’encadrement technique de l’ASEC Mimosas. Dans cet entretien-bilan qu’il nous a accordé, l’entraîneur principal de l’ASEC Mimosas assène ses vérités. De l’effectif 2009 au bilan de ses cinq saisons, en passant par les objectifs de la saison prochaine.

L’EFFECTIF

L’effectif sera de 25 joueurs. A savoir, 22 joueurs de champ et 3 gardiens de but. Pour cela, nous évaluerons le potentiel club à travers les joueurs actuels et nos joueurs prêtés. L’effectif doit être défini de sorte que dans chaque ligne, il y ait un équilibre et une complémentarité. Des paramètres tels que, les joueurs qui sont sous contrat et qui n’entrent plus dans le projet de jeu à venir, les joueurs en fin de contrat qui désirent une autre orientation, les joueurs qui reviennent de prêts après une année d’expérience et qui répondent à nos exigences et, des joueurs prêtés qui continuent leur expérience à l’extérieur, devront être pris en compte.

L’effectif va se construire suivant notre ligne directrice, notre philosophie de jeu et un état d’esprit. Notre priorité est de définir un « 6 majeur » sur lequel nous allons nous appuyer. Ce « 6 majeur » comprend un gardien de but d’expérience, un défenseur axial athlétique et mature, un défenseur latéral (droit ou gauche) d’expérience, un milieu axial et un milieu extérieur au potentiel de haut niveau et un des deux attaquants qui soit puissant, rapide et technique. Il s’agit de trouver des joueurs complémentaires dans chaque ligne, tant par leurs qualités techniques, athlétiques que tactiques, pour compléter l’effectif des joueurs qui s’inscrivent dans la même mentalité et la même philosophie qui peuvent suppléer le « onze de départ », sans amoindrir le niveau de jeu de l’équipe. Ces joueurs peuvent doubler les postes ou, par leur polyvalence, jouer dans des secteurs de jeu différents.

LE 6 MAJEUR

Notre fin de saison nous a permis de dégager ce « 6 majeur ». Et mieux, de dégager également les joueurs qui complètent le noyau, afin de sortir le « onze de départ » qui assure une stabilité, un équilibre et une complémentarité aux postes.

LES VACANCES

Nos joueurs sont mis en vacances officiellement le 5 décembre dernier. La reprise est fixée au lundi 29 décembre 2008. Nous anticipons sur un programme d’entraînements qui doit amener l’effectif à un bon niveau de compétition sur la première échéance de la saison, à savoir, la Coupe Félix Houphouët-Boigny.

LES SATISFACTIONS

Je pense avoir atteint le minimum de satisfaction, au cours de la saison 2008. A savoir, notre présence en quarts de finale de la Ligue des champions, la réalisation du doublée (la Coupe Félix Houphouët-Boigny et Coupe nationale) et la qualification pour la Ligue des champions de la CAF 2009. Ce contentement ne doit pas nous faire oublier que l’ASEC Mimosas, quelles que soient les difficultés, se doit de remporter le titre national et d’accéder à la dernière phase de la Ligue des champions. Satisfaction mitigée, donc.

L’APPORT DES RECRUES 2008

Les recrues du début de saison ou du mercato ont eu la volonté d’exprimer leur potentiel, mais la concurrence était sévère et le temps était compté. Il est toujours difficile, pour un joueur qui n’a pas eu de formation de base, de venir à l’ASEC Mimosas et de s’intégrer à ce groupe, à sa mentalité de travail, de jeu et à la philosophie «ASEC Mimosas».
La saison 2008-2009, verra la création d’une cellule de recrutement performante, tant sur le plan local qu’au niveau continental.

LA POLITIQUE DE RECRUTEMENT

Depuis quelque temps, une réflexion importante sur la politique de recrutement est élaborée par le PCA et l’entraîneur principal. Ce secteur est essentiel, afin d’anticiper sur les départs, les manques et sur la complémentarité. Cette politique est centrée sur le groupe professionnel en prenant en compte nos meilleurs espoirs du centre de formation, auxquels il faut faire la place. Cela est une nécessité, car nous devons recruter des joueurs aux profils souhaités dans les différentes lignes en prenant en considération les manques sur différents postes.

LES DEPARTS

Question pertinente. Des joueurs sont sous contrat jusqu’à la fin de ce mois de décembre. Leur contrat prend donc fin bientôt. Ils doivent se prononcer dans les jours à venir, en toute responsabilité de leur vie et de leur avenir. Dans tous les cas, on se doit de bâtir une équipe en anticipant sur les possibles départs, à certains postes.

LES RETOURS DE PRETS

Nous enregistrons les retours de prêts de Tahourou Clovis, Kouadio Pacôme (ESB), de Koffi Foba Stevens, Okou Zahui, Alassane Karamoko (Sabé Sport) et de Kadio Didier Boris, Coulibaly Tiécoura (Stella).

LES JOUEURS FORMES A L’ACADEMIE MIMOSIFOM

Entre le centre de formation et le secteur professionnel, l’organisation mise en place, est de constituer un groupe post-formation avec 11 joueurs nés entre 1991 et 1992. Ce groupe de travail sur des entraînements spécifiques constitue le noyau de l’équipe réserve. L’objectif est de s’aguerrir à travers le championnat des réserves. Une évaluation sera faite ensuite au bout des six prochains mois, sur chacun des 11 joueurs, pour savoir ceux qui sont susceptibles d’intégrer l’équipe professionnelle au mercato 2009 ou qui seront prêtés ou libérés.

LA COLLABORATION AVEC WALTER AMMANN

C’est une nécessité à l’ASEC Mimosas, d’avoir une cohérence à tous les niveaux. Nous avons une relation étroite permanente, sur tous les plans, avec Walter Ammann, le Directeur Général de l’Académie MimoSifcom. Les réflexions se font en toute collégialité, afin d’appliquer notre politique sportive, sous le couvert du PCA, Me Roger Ouégnin.

LE STAFF TECHNIQUE

Bien qu’on n’ait pas toute la réussite voulue, nous pensons qu’il est important de garder une stabilité au niveau du staff technique, afin d’affirmer et de consolider la philosophie de travail. Cette stabilité résulte aussi d’une stabilité des dirigeants en place, afin de prendre en compte ensemble, les différents paramètres, les échecs et de rectifier le tir pour avancer. Stabilité, équilibre et complémentarité, sont les garanties des succès à venir.

LA LONGEVITE DE PATRICK LIEWIG A L’ASEC

Ma longévité à l’ASEC Mimosas ne doit pas occulter la nécessité de se remettre en question, autant dans les succès que dans les échecs. Remise en question individuelle et collective de la part de l’ensemble des composantes du club, afin de corriger, de rectifier des constats négatifs.
La confiance que le PCA de l’ASEC Mimosas, Me Roger Ouégnin, place en moi est réciproque. Sachez que l’entraîneur principal de l’ASEC Mimosas ne manque pas de notoriété sur le continent africain, mais aussi, de sollicitations permanentes, parfois en pleine Ligue des champions. Mais une parole est une parole. J’ai donné la mienne. Mais la décision est toujours entre les mains du PCA. Travailler dans la continuité ou avoir un esprit de mercenaire est un choix de vie.

L’AURA DE L’ASEC

Il serait prétentieux, pour tout responsable technique, d’affirmer qu’il a opéré une révolution dans un club. L’ASEC Mimosas appartient, par son histoire, à des hommes qui y ont contribué ou qui apportent leur pierre à l’édifice, avec des sensibilités différentes. Les hommes passent, mais le club demeure. On donne à l’ASEC, mais on ne se sert pas de l’ASEC. Une chose est sûre cependant, l’ASEC apporte une notoriété à son entraîneur principal sur le continent africain. Ma grande satisfaction est d’avoir maintenu, durant les années passées, dans des périodes économiques défavorables, l’ASEC Mimosas à un haut niveau de la compétition, tant aux plans national que continental. La reconnaissance de grands clubs comme Al Ahly et autres, du travail effectué chaque année, est bien plus important que de faire une révolution.

LES RELATIONS AVEC LES ACTIONNAIRES

Les Actionnaires manifestent beaucoup de sympathie à mon égard, en dehors du terrain. Je comprends parfaitement leur colère de supporters, quand le résultat n’est pas conforme à leurs espérances. Personnellement, leur déception me touche. Car, on se doit de donner du bonheur à nos Actionnaires qui vivent des jours, des semaines voire des mois difficiles, dans leur vie quotidienne. En dehors de la passion et avec le recul nécessaire, la grande majorité des Actionnaires que nous rencontrons sont conscients du travail effectué durant les cinq années passées.

LE TITRE NON GAGNE DEUX FOIS CONSECUTIVEMENT

Les raisons sont multiples. Nos joueurs sont soumis à de nombreuses sollicitations, plus particulièrement, des différentes sélections nationales. Ce paramètre fait que les joueurs sont inconsciemment focalisés par la possibilité d’avoir des ouvertures sur l’extérieur. Conséquence, ils sont moins concentrés sur les objectifs du club. Il y a aussi que la transition entre le centre de formation et l’équipe professionnelle, pour certains joueurs, n’a pu se faire dans le temps pour assurer une continuité dans les résultats. Cependant, la responsabilité du staff technique n’est pas à occulter, et notamment, celle du premier responsable que je suis. L’incorporation de certains jeunes du centre de formation, en fin de saison, est une bonne chose. Par la compétition et les entraînements, ceux-ci arriveront à maturité à temps. Ensemble, faisons le constat de ces deux contre-performances (deux titres non gagnés consécutivement) et allons de l’avant dans un esprit conquérant, positif et une mentalité de vainqueur.

LES CHANGEMENTS EN VUE

Le changement se fera dans la continuité de notre fin de saison, en étant le plus perspicace possible dans les recrutements extérieurs, en s’appuyant sur le potentiel du club, afin de garder, d’affirmer et de renforcer notre philosophie.

LES OBJECTIFS 2009

Chaque année, l’ASEC Mimosas s’engage dans les objectifs nationaux et continentaux. La priorité est de reprendre le titre national donné à notre rival, l’Africa Sports, être dans la phase finale de la Ligue des champions et espérer atteindre « le niveau étoilé ». Nous voulons également confirmer notre suprématie sur les Coupes nationales (Coupe nationale et Coupe FHB) qui sont des trophées de prestige pour le club et pour chacun des joueurs.

Interview réalisée par
D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × cinq =