24ème Journée : Africa : 1 – ASEC : 1. Les mimos et les oyés se neutralisent

La 24ème journée de la ligue1, meublée par le derby ASEC –AFRICA donnent ses derniers résultats. Et le résultat attendu par tous les sportifs ivoiriens était celui de la rencontre désigné comme le match de feu de cette 24 journée, c’est-à-dire le match ASEC-AFRICA. Au cours d’un match très alimenté en engagement et d’une excellente qualité de jeu, les mimosas et les oyés ont coupé la poire en deux sur le maigre score de 1 – 1.
Ce sont les oyés qui ont ouvert la marque à la 27ème sur un coup franc, qui manifestement était la première occasion des protégés du coach Nobil. Après avoir confisqué les 20 premières minutes qui ont été sous forte pression Jaune et Noir, les poulains du coach Patrick LIEWIG seront sanctionnés sur la première occasion de l’Africa Sport. Si N’Gossan Antoine, Gohi Bi Cyriac et Zagbayou Hugues n’ont pas pu concrétiser les nombreuses occasions de buts qu’ils se sont crées, les Vert et Rouge eux ne feront aucun calcul pour l’ouverture du score. Les Jaune et Noir certes toujours présents vont courir désormais après l’égalisation jusqu’à la pause.

La deuxième mi-temps sera encore plus vivante de chaque coté mais avec une nette domination des jaune et noir, qui va se manifesté par des 2 buts refusés par l’arbitre central estimant des positions irrégulières d’hors-jeu. Cette situation ne refroidira point la détermination des protégés du Président Me Roger OUEGNIN. Les Vert et Rouge ne pourront pas contenir la forte pression Jaune et Noir pendant longtemps et à la 73ème minute Gohi Bi Cyriac fait sauter les verrous de la défense des Oyés avant d’abattre le portier Vert et Rouge. Les actionnaires célèbrent l’égalisation tout en poussant leur équipe à la victoire. La dernière phase de jeu sera pleinement offensive avec les sorties respectives de Koné Bakary et N’Gossan Antoine pour Mangoua Késsé et Koné Ladji Tiézan. Mais ces remplacements forts judicieux ne réussiront pas à apporter la pleine action offensive escomptée par l’ASEC Mimosas, qui est donc contraint au match nul.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

vingt + un =