21ème Journée en retard ligue1, ASEC:5 – SPORTING:0. Les mimos dynamitent le Sporting

L’ASEC Mimosas dans sa progression vers le titre de champion de côte d’Ivoire, a dynamité le sporting club de Gagnoa sur le lourd score de 5 -0, samedi 25 octobre au stade Robert Champroux de Marcory. Comptant pour la 21ème journée en retard, cette rencontre ASEC-SPORTING avait recueilli un véritable engouement de part et d’autre. L’ASEC qui tient au titre de champion de côte d’Ivoire se devait d’imprimer à cet match un cachet spécial et surtout un résultat favorable. Du côté du Sporting Club, l’on jouait la carte du maintien qui passe par une précieuse victoire.

Dès 14H30, le stade Robert champroux accueillait déjà du beau monde venu de tous les quartiers de la capitale économique et des banlieues, pour assister à cette grande explication entre deux équipes chacune instruite sur ses objectifs. Les actionnaires qui nuit et jour, contre vents et marées, sous les décharges de déception et de joie, ont toujours tenu à signifier leur attachement au club Jaune et Noir, avaient effectué très massivement le déplacement du stade Robert Champroux. Un seul objectif : Arracher la victoire pour demeurer dans la dynamique de reconquête du titre.

Dès l’entame de jeu, les Jaune et Noir ne passeront pas par 4 chemins pour afficher leur intention. A la 2ème min, une frappe lourde de Gohi Bi Cyriac heurte le montant droit de Iddrissa Doumbia, le portier du Sporting. Ce fut la première alerte des mimosas qui multiplieront les offensives à étouffer la défense du Sporting. A la 17ème minute, sur une balle renvoyée par le montant de Doumbia Iddrissa, à l’affût Gohi Bi Cyriac qui ouvre le compteur des buts des Jaune et Noir. Ce but déclenche le turbo de l’offensive des Mimosas.

A la 22ème minute, sur un corner bien entretenu, la tête piquée de Koné Ladji Tiézan frôle le second but mimosas. La pression des Jaune et Noir est nettement perceptible. Gohi Bi Cyriac , à la limite du hors- jeu va inscrire un but à la 38ème min mais qui ne sera pas validé. 4 minutes plus tard, Diomandé inscrit le 2ème but de l’ASEC Mimosas sur une tête placée. L’ASEC mène le débat à 2 longueurs d’avance du Sporting qui bat en retrait devant la foudre de l’attaque Jaune et Noir. Kouassi Martial sur une balle arrêtée va semer le trouble dans la défense du sporting mais, le portier répond à l’appel. ASEC :2 – SPORTING :0, ce sera le score au coup de sifflet d’oxygénation de l’arbitre central.

A 2 longueurs d’avance au tableau d’affichage, les Jaune et Noir amorcent, la seconde période avec beaucoup de sérénité, mais affirment ne pas avoir arrêté le compteur des buts de la partie. Ils vont encore une fois se montrer très menaçants à la 47ème minute sur une tentative de lobe de Cyriac Gohi Bi, qui passe à des picomètres près de la barre transversale de Doumbia Iddrissa. A la 48ème, un contrôle du droit du même Cyriac suivi d’une accélération à laquelle s’enchaîne un tir appuyé reste sans lendemain. La domination est nette, la pression Jaune et Noir omniprésente, mais les buts tardent à venir. Du fond des tribunes, retentissent les chants de gloire dont les vibrations sonores redonnent du tonus aux poulains de Patrick LIEWIG. Le cœur des gradins du Robert Champroux bat au rythme des offensives Jaune et Noir. Comme une communication orchestrale, Gohi Bi Cyriac repond aux attentes des milliers d’actionnaires, à la 54ème minute. Comme une flèche, il perce la ligne d’hors-jeu, déboulonne le portier Doumbia Idrissa avant de corser l’addition à 3 buts à 0. Véritable récital de l’attaquant de charme des Jaune et Noir, le gamin à la signature parfaite, Zorro va encore se signaler à la 83ème minute. A l’origine, le dribbleur attitré de l’ASEC Mimosas, Antoine N’Gossan, l’homme aux quadruples passements de Jambes, va fixer 4 défenseurs du sporting avant d’envoyer une frappe qui est renvoyé par la barre. A la chute du ballon se trouvait Zorro dos au poteau, comme un opportuniste éclairé va d’une excellente talonnade apposer sa 3ème signature. Une minute plus tard, Cyriac est encore présent pour le bouquet final. Il inscrit son 4ème but personnel et le 5ème but de la partie à la 84ème minute. Dans les derniers instants, le Sporting Club de Gagnoa bénéficie d’un penalty que Konan Parfait n’arrivera pas à transformer.

L’ASEC tient bien le coup et réussi une parfaite partie avec 3 précieux points et une nette amélioration de son goal-average. Le prochain match de l’ASEC sera la 24ème Journée, ASEC-AFRICA prévue pour le 16 Novembre 2008.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × un =