22ème Journée Ligue 1, JCA:0 – ASEC:0. Les Mimos calent devant la JCA

L’ASEC Mimosas rencontrait ce dimanche 05 octobre 2008, sur les installations du Stade international Robert Champroux, La Jeunesse Club d’Abidjan (JCA), dans le cadre de la 22ème Journée du championnat national. Après l’éclatante victoire (3-0) des Jaune et Noir face au Réveil Club de Daloa lors de la 17ème journée en retard, les actionnaires avaient effectué massivement le déplacement du Robert Champroux pour communier avec leur club en marche vers la reconquête du titre. Si les mimosas, forts de leurs atouts et leur cohésion, comptaient donner des couleurs à cette rencontre au grand plaisir des actionnaires, il leur fallait regarder en face : une équipe de la JCA certes jeune mais qui tenait à demeurer dans la course des grands et améliorer son classement.

Au cours de cette rencontre belle en couleurs et percutante en rythme, les poulains de Lago Bahi, à la surprise générale, avec beaucoup de résistance, ont contrainte l’ASEC Mimosas au match nul. Malgré la qualité de jeu des Jaune et Noir soutenue par un rythme d’ensemble très élaboré, les protégés du Président Roger OUEGNIN, auront péché par inefficacité. Les Jaune et Noir dans une évolution rythmique avec un développement de jeu qui s’appuyait sur tous les compartiments, n’auront pas réussi à trouver la faille dans la défense de la JCA très bien en place et vivement motivée sur son objectif. Avec des montées parfois non accomplies en première mi-temps, les poulains de Patrick LIEWIG vont essayer en seconde période, avec les remplacements de Yao Kouassi Martial et Kouamé Eugène respectivement par Koné Tiézan Ladji et Arthur Kocou Valery, de redonner de l’objectivité à leurs offensives. Mais à l’image de la première période, l’attaque Jaune et Noir sera muselée par le portier de la JCA Kassim Koné très présent avec en couverture une défense imperméable. Les Poulains de Patrick LIEWIG auront tout essayé mais la délivrance n’était au rendez-vous.

Ce qui oblige les deux formations au partage équitable des points, mais du côte de Yamoussoukro, aux pied de la Basilique notre dame, la victoire des militaires face au Réveil Club de Daloa (2-0), leur permet de prendre la 2ème place du Classement, reléguant ainsi les Jaunet et noir à la 3ème position avec 2 matches en retard.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 + neuf =