Football (Affaire Jca – Efym) : Que va décider la Fif ?

Depuis quelques mois, «l’affaire Koffi Kra Marc» secoue le milieu du football ivoirien. Après le Stade d’Abidjan, qui a été débouté à deux reprises, faute de preuve, c’est le tour de la Jca d’attaquer le club du joueur toujours pour la même raison: fraude sur l’âge. Le joueur de l’Efym, né en 1984, évolue depuis 2000 avec une licence FIF dûment signée par l’instance dirigeante du football national. La licence a été renouvelée en 2003 et 2006. Le Stade d’Abidjan avait basé son argumentation sur un document manuscrit sur lequel il est notifié que Koffi Kra Marc est né en 1983. La commission des règlements de la Fédération n’y a pas cru et l’a débouté. Cette fois, la Jca, une autre victime de l’Ecole de football Yéo Martial (Efym) en demi-finale de la coupe nationale, est revenue avec une preuve «plus sérieuse», un extrait de naissance du joueur établi à la mairie de Treichville. Selon ce document officiel, Koffi Kra Marc serait né en 1983. Le joueur a été de nouveau entendu sur cette affaire. Le week-end dernier c’était le tour du président fondateur du club, Ervé Siaba, de s’expliquer face à la commission juridique de la FIF. Rien n’a filtré des auditions. Cependant, tout le monde est suspendu aux lèvres du président Dominique Blé. La FIF va-t-elle se dédire et donner raison à la Jca? C’est cette affaire qui a empêché la tenue de la finale de la Coupe nationale le 6 août dernier. L’Efym devait croiser l’Asec Mimosas.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 − un =