Zamalek-ASEC, trois questions à … Kouamé Magloire. « Nous sommes dans un état d’esprit positif »

Kouamé Konan Magloire est l’un des plus expérimentés du groupe de Patrick Liewig. A ce titre, il se prononce sur la rencontre décisive de la troisième journée de la Ligue des champions qui opposera le Zamalek à l’ASEC Mimosas, le samedi 16 août prochain, au Caire.

– Quel bilan fais-tu après deux matches de Ligue des champions ?
Après deux matches, on a un point au compteur. On ne peut pas dire qu’un tel bilan est satisfaisant. Si le bilan global n’est pas positif, le bilan personnel ne peut pas l’être. Si vous faites une bonne prestation personnelle et que le groupe n’avance pas, ce n’est pas l’idéal. A l’ASEC, le groupe est privilégié. On a tous à cœur d’améliorer ce bilan.

– Dans quel état d’esprit se trouve le groupe après sa domination stérile devant Al Ahly ?
On positive. Ce match reste pour nous, un match-référence. Si nous continuons dans cette voie, nous atteindrons le résultat escompté. Dans tous les cas, le groupe est dans un état d’esprit très positif.

– Comment vois-tu le match de ce samedi contre le Zamalek ?
Si on veut jouer les demi-finales de cette Ligue des champions, il nous faudra aller faire un résultat au Caire. Les équipes égyptiennes ne nous sont pas étrangères. On les croise chaque année. On sait que le Zamalek et Al Ahly ont la même culture tactique. En abordant le match du Zamalek dans le même état d’esprit que celui de Al Ahly et si la réussite nous sourit, il n’y a pas de raison que nous ne l’emportions pas.

Propos recueillis par
D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

20 − dix-huit =