ASEC Mimosas-Al Ahly. Croire jusqu’au Bout, jusqu’au But !

Samedi, à 15h30, l’ASEC Mimosas croise le fer au stade Robert Champroux avec le National Al Ahly, en match comptant pour la 2e journée de la Ligue des champions, dans le groupe A. La victoire est impérative pour les Mimosas.
Mardi dernier. Sol Béni retrouve dès 8h30, son ambiance habituelle avec la reprise de l’entraînement de l’ensemble des joueurs après le repos de la veille, à cause de la fatigue des matches de Harare et de la demi-finale de la Coupe nationale. Sur le terrain, les joueurs travaillent devant les buts. Dans l’application. Dans la bonne ambiance. Aucune pression apparente sur les visages. Après la séance, certains joueurs vont aux soins. D’autres se font masser. Tout ça, pour récupérer. Tous savent qu’un gros match les attend ce samedi. Ce match est aussi celui des Actionnaires « Nous devons absolument gagner ce match. A Harare, les supporters du Dynamos ont joué leur partition dans la victoire de leur équipe. Samedi, les Actionnaires doivent faire la différence, cela décuplera nos forces », a indiqué Mangoua Kessé, le meilleur joueur de la 1ère journée. L’ASEC a les armes pour vaincre Al Ahly qui n’est plus en réalité, un foudre de guerre. « Ce ne sera pas un match facile. Mais à force de nous frotter à Al Ahly, nous nous habituons à cette équipe présentée comme un ogre. Samedi, nous devons renouer avec l’habitude de les battre chez nous », déclare Kouamé Désiré Magloire qui pense que son équipe doit redresser la barre après le faux pas de Harare. Son capitaine, Alli N’Dri Vincent, renchérit : « Al Ahly et l’ASEC se connaissent. Cela fait deux ans de suite que nous nous rencontrons. Nous devons éviter les erreurs du passé pour faire un bon résultat à Abidjan ». Pour Magloire, ce bon résultat passe par une victoire et « Pour avoir cette victoire, il nous faut avoir la gnac et jouer sans fioriture ». Sentiments presque partagés par l’entraîneur. « Le groupe est conscient des erreurs du passé. Il est très motivé à remporter ce challenge ».
Daniel Yéboah qui disputera son premier match de Ligue des champions, est plutôt serein. « On est dans la concentration. Le groupe est solide et solidaire. On est prêt pour le match contre Al Ahly ». Patrick Liewig abonde dans le sens de son gardien « On a un entraînement plus orienté sur le match contre Al Ahly, principalement sur les faiblesses de cette équipe. Notre animation défensive et la responsabilité individuelle de nos joueurs pour éviter de prendre des buts qui compliquent nos matches, sont également revues et corrigées ».
Si les joueurs sont en parfaite communion avec le vrai public de l’ASEC, ils vont tout donner pour faire une grosse performance samedi. Les poulains de Patrick Liewig en sont bien capables.
Allez les Mimos !

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

huit + 13 =