Eléphants : Stielike officiellement libéré

C’est officiel. L’Allemand Ulrich Stielike n’est plus l’entraîneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, depuis le week-end dernier. «Merci pour le service rendu au football ivoirien…», a reconnu le président de la FIF. Avant d’annoncer au sélectionneur national la non reconduction du contrat qui le liait à la Fédération ivoirienne de football (FIF). Après avoir disputé les éliminatoires et qualifié les Eléphants pour la CAN 2008, Stielike n’a pas pu être du voyage du Ghana. Son fils qui est décédé pendant la CAN était dans le coma dans un hôpital, à Hanovre, en Allemagne. Laissant la place à un autre technicien, Gérard Gili, de conduire la troupe. La conséquence est connue. Les Eléphants, vice- champions d’Afrique, ont été rétrogradés à la 4e place, derrière l’Egypte (1er), le Cameroun (2e) et le Ghana (3e). Malgré tout cela, la FIF a prolongé le contrat de l’entraîneur, qui expirait après la CAN, en février, jusqu’au 15 avril dernier. Depuis hier, les Eléphants sont sans entraîneur. Cela, à un mois et demi du début des éliminatoires cumulées de la Coupe d’Afrique des nations et de la Coupe du monde 2010 (du 30 mai 2008 au 12 octobre 2008). «Nous avons eu des contacts qui peuvent être fructueux comme ne pas l’être», confiait récemment le président Anouma, qui dit être préoccupé en ce moment par la situation. Plusieurs noms de technicien sont sur les tablettes de la FIF. Le dernier en date, le Franco-Malien Jean Tigana, était dans les travées du stade, en région parisienne lors du dernier match amical perdu (0-2) contre les Aigles de Carthage de Tunisie. «J’ai discuté avec Jean Tigana. Mais, ça ne veut pas dire que c’est lui qui entraînera la sélection», indique le patron de la FIF. Entre-temps, les échéances approchent à grands pas. Au mois de mai prochain, les Eléphants sont attendus pour un stage au Japon avant d’entamer les éliminatoires de la CAN/Mondial 2010. Espérons que d’ici là le nouveau sélectionneur national sera connu.

SOURCE:

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

douze − six =