Une rencontre sur fond de vengeance

Trois jours après sa courte victoire (1-0) très réconfortante face aux yéyés du stade d’Abidjan, l’ASEC Mimosas enchaîne ce dimanche avec un autre défi. La victoire du jeudi dernier face au Stade d’Abidjan doit en appeler une autre face ce dimanche à la Société omnisport de l’Armée (SOA), pour le compte de la 7ème journée de la Ligue 1 professionnelle. L’objectif affiché des Mimos est d’empocher les 3 points de ce dimanche en ce moment ou le championnat devient très subtil. Il faut rappeler que la saison dernière, la SOA a épinglé à deux reprises, l’ASEC Mimosas. Les principaux artisans de ce succès se nomment Franck Dali et Herman Gogré. Cette saison, ces deux artificiers sont passés à l’ASEC.

Leur réaction est attendue face à leurs anciens coéquipiers. Ces deux attaquants jaune et noir, auréolés d’une qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, semblent déterminés à livrer un gros match dimanche, s’ils ont la confiance de leur entraîneur.
Pour répondre à ce calendrier chargé, il va falloir que l’ASEC, mise sur la richesse de son effectif et fasse la différence face à un adversaire en mal de succès. Le meilleur résultat de la SOA depuis l’entame de la saison reste des matches nuls. Elle en a obtenu au total trois jusque-là. Obtenir sa première victoire au détriment de l’ASEC, pourrait être pour la SOA, une source de motivation supplémentaire. Patrick Liewig va devoir désosser le jeu de son adversaire pour éviter le piège des militaires et prendre sa revanche.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × cinq =