Accueil chaleureux pour les Eléphants Espoirs

Après leur victoire sur les Mena du Niger (2-1), le dimanche 04 octobre dernier, à Ouagadougou (Burkina Faso), en finale du tournoi de l’Union Economique Ouest Africaine (UEMOA), la délégation ivoirienne est rentrée, le lundi 5 octobre dernier, au pays.
Cette délégation composée des joueurs de l’équipe nationale Espoirs, de l’encadrement technique était conduite par le Ministre des Sports Dagobert Banzio.

A leur arrivée à l’Aéroport Félix Houphouêt-Boigny d’Abidjan, le premier responsable de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), M. Jacques Anouma, accompagné de quelques membres de la FIF, du Ministère des Sports et du Comité National des supporters des Eléphants était là pour les accueillir.

Kouadio Georges et ses poulains ont été reçus au salon d’honneur de l’Aéroport Félix Houphouêt-Boigny d’Abidjan. A cette occasion, le Président Jacques Anouma a tenu à rendre l’hommage du peuple de Côte d’Ivoire et celui de la famille du football ivoirien à la sélection Espoirs pour avoir défendu vaillamment les couleurs ivoiriennes. En leur nom, le Président de la FIF a félicité les joueurs, l’encadrement technique et surtout Kouadio Georges (entraîneur de l’équipe), qui en l’espace de deux années, a fait gagner à la Côte d’Ivoire deux importants trophées (trophée des 5ème Jeux de la Francophonie en 2005 et le trophée du tournoi de l’UEMOA).

M. Jacques Anouma a, en outre, salué le soutien de M. Dagobert Banzio (Ministre des Sports) aux Eléphants et à la FIF dans cette compétition de l’UEMOA, avant de lui demander d’axer ces efforts sur la prochaine CAN au Ghana.

Les Eléphants Espoirs présents au tournoi de l’UEMOA n’ont pas fait piètre figure. Ils ont dévasté au contraire tout sur leur passage. Ils ont enregistré à leur actif 10 buts en quatre matches contre zéro but encaissé. « Ce résultat est le fruit d’un travail bien organisé mais surtout rigoureux », a confié Kouadio Georges à la presse.

Le Ministre des Sports Dagobert Banzio qui n’a pas lâché d’un pouce les joueurs pendant ce tournoi s’est dit impressionné par ce résultat et par la qualité de jeu des Eléphants à Ouagadougou. Pour lui, ce résultat de Ouagadougou est la parfaite démonstration que le championnat national de Côte d’Ivoire a atteint un niveau aqppréciable. Il a profité de l’occasion pour remercier deux personnalités : le Premier Ministre Soro Guillaume qui a assisté à la finale du tournoi et le Ministre ivoirien de l’Economie pour son immense soutien au sport. Et surtout le peuple burkinabé pour son accueil.
Le Ministre Dagobert Banzio a ajouté pour clore ses propos que la Côte d’Ivoire vient de démystifier deux adversaires de la CAN 2008 en battant le Mali, le Bénin dans ce tournoi de l’UEMOA.

SOURCE: www.fifci.org

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-sept − 3 =