« Je n’ai aucun état d’âme »

Patrick Liewig par ci, Patrick Liewig par là. L’entraîneur de l’ASEC Mimosas est sur la sellette en cette fin de championnat. Pourtant, en bon professionnel, l’homme reste serein et continue de travailler dans son laboratoire de Sol Béni. Son équipe traverse un moment de doute dû à un manque de réussite devant les buts, mais pas de déconfiture.
À présent, il se frotte les mains d’avoir récupérer tous ses grands blessés, excepté Alli N’Dri encore à l’infirmerie.
Sans doute un signe que l’ASEC retrouvera toutes ses sensations dès la 23e journée de la L1 Orange. Le technicien Mimos a raison de dire alors qu’il « n’a aucun état d’âme. Ma philosophie: ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire. Le groupe est dans une logique de vouloir défendre son titre jusqu’à la fin. Les joueurs ont suffisamment d’amour propre pour ne rien lâcher, après s’être remis en question». Sa seule préoccupation, mettre à profit la petite trêve pour gagner son 5e titre de champion et le 23e du club. Convergeons dans ce sens pour montrer aux pessimistes que l’ASEC Mimosas est capable d’exploit. Le moral devrait faire la différence.

D. Clément

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 1 =