ASEC Mimosas, pépinière des talents ivoiriens

Fort et populaire, le club de football ASEC Mimosas, champion de Côte d’Ivoire, affiche une santé éclatante en dépit de ses maigres dernières sorties en ligue 1 Orange.
Le club ivoirien de football, ASEC Mimosas, est en pleine forme, et c’est le moins que l’on puisse dire. Une santé physique, morale, organisationnelle et compétitive qui souligne un peu plus les atouts d’une équipe qui gagne.
Le club est le résultat d’une parfaite symbiose entre professionnalisme et rigueur. Les futurs footballeurs sont engagés très jeunes et c’est sans doute l’une des clés du succès du club « Jaune et Noir ». Ismaïl Koné, rédacteur en chef du Magazine  » ASEC Mimosas « , explique :  » Nous prenons les jeunes entre 9 et 12 ans. Nous les formons pendant cinq ans et lorsqu’ils sont prêts, ils entrent à l’ASEC pour participer aux compétitions nationales.  »
Le parcours idéal : évoluer dans les équipes juniors olympiques, puis dans les équipes seniors nationales avant de penser à une carrière à l’étranger.

Il y a peu, les recruteurs arpentaient les différentes communes d’Abidjan afin de dénicher les  » perles rares « . Aujourd’hui, des tournois sont organisés à Sol Béni, le complexe sportif du club, afin de sélectionner les futurs AS du ballon rond en fonction de leur poids et de leur âge.

Depuis sa création en 1948, l’ASEC Mimosas est le club le plus populaire de la sous-région. Son rayonnement ne date pas d’aujourd’hui « , note Ismaïl Koné. Et, sûr de lui, le club se prépare pour ses prochains grands rendez-vous : la conservation de sa couronne de champion national, la Ligue africaine des champions qui lui a échappé l’année dernière.

Et pour atteindre tous ces objectifs, l’ASEC Mimosas possède des atouts majeurs. Selon M. Koné :  » Un effectif riche, mélange de jeunes loups formés au club et de joueurs aguerris évoluant en Côte d’Ivoire ou à l’étranger « .

Source: www.afrik.com

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × 4 =