Les mimos s’inclinent au Stadium International du caire

L’ASEC Mimosas est éliminé de la 11e édition de la Ligue africaine des Champions après sa défaite 2-0 face au Al Ahly. Les Mimosas condamnés à un exploit au stade international du Caire face au tenant du titre, n’ont pu réaliser le hold-up tant souhaiter par les actionnaires qui avaient pourtant foi en leur équipe.

La réalité du terrain est venue déchirer la toile d’espoir qu’avait tissé le PCA du club Jaune et Noir, Me Roger Ouégnin, qui affirmait que « l’ASEC irait pour réaliser l’exploit malgré les minces chances » de son équipe. Et bien, le miracle de Kumasi ne sera pas, pour cette fois-ci, de la partie pour des Mimosas qui l’avaient pourtant au bout du soulier.

Mais encore le souci de construction et plus de spectacle plutôt que de résultat qui a dicté les nombreuses et dangeureuses incursions d’Idrissu Nafiu et de N’Gossan Antoine dans la défense des Diables Rouges du Caire , a desservi la machine mise en place par Patrick Liewig.

Et pourtant, face aux Mimosas se dressait une formation quelconque du Al Ahly qui était loin d’être une foudre de guerre, en cette soirée dominicale. Mais en football la domination sans concrétisation joue très souvent des mauvais tours. L’ASEC l’a encore appris à ses dépends. Dominatrice durant toute la rencontre, les Mimosas concèdent deux buts, en seconde période, contre le cours du jeu.

A ses deux coups de boutoirs du Al Ahly, il faut adjoindre encore le nom d’Abu Treka. Le milieu de terrain égyptien, véritable cyanure des équipes ivoiriennes et qui avait été le bourreau des Jaune et Noir lors de la rencontre aller, est venu du banc de touche pour éteindre tout espoir de l’ASEC, avec un second but plein de métier.

Dure à avaler, lorsque l’on jette un regard sur le potentiel du champion de Côte d’Ivoire. Un potentiel,que Me Roger Ouégnin disait être promis « à une place au moins en demi-finale de la Ligue des Champions », n’a plus que le réseau local pour exprimer son talent.

SPORT IVOIRE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 4 =