Les Mimos à la reconquête du fauteuil de leader

L’ASEC Mimosas compte un match en retard (15e journée, contre le Stade d’Abidjan). Malgré ce match en moins, elle garde le contact avec l’Africa (34 pts, +16). Après avoir fait match nul contre le Sabé (13e journée en retard) et manqué de se rapprocher du leader, l’ASEC Mimosas a une nouvelle occasion de maintenir sa position.
Le réveil de la lanterne rouge, Lagoké, vainqueur du Séwé (2-1, 15e journée) prouve-t-il que les mal classés ont décidé de sonner la révolte? L’ASEC devra faire très attention à cette formation en lutte pour sa survie en Ligue 1 Orange.
Ce match renferme des pièges. Il se jouera sur le terrain synthétique du Stade Robert Champroux. L’adaptation à cette aire de jeu est la première des équations à résoudre. La FIF le sait. Elle a fait un planning d’adaptation pour les 16 équipes de la ligue1. Le jeudi dernier de 09H à 10H30 et aujourd’hui vendredi de 15H30 à 17H, Patrick Liewig et son groupe tenteront de prendre leurs repères sur la nouvelle pelouse u stade Robert Champroux. Lagoké FC en fera autant la veille du match. Dans tous les cas, Lagoké jouera crânement ses chances. Selon son entraîneur, Zébry Franck-Patrice, «nous sortons d’une victoire contre le Séwé, malgré la cassure, nous voulons rester dans cette dynamique. L’ASEC est certes une grande équipe et j’ai beaucoup de respect et d’admiration pour son président, mais je la battrai pour démontrer que je compte parmi les meilleurs entraîneurs de ce pays ». Comme dirait l’autre, le dimanche sera peut-être « le jour du jour » de Zébry Franck-Patrice qui jure d’avoir la peau de l’ASEC.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × trois =