Les Mimos, faire un bon résultat à Tunis

La phase des poules de la ligue des champions démarre ce week-end. L`Asec Mimosas, le représentant ivoirien, effectue un déplacement périlleux en Tunisie où il croisera le fer avec la formation de l`Espérance de Tunis. Pour cette première partie, Patrick Liewig et ses poulains se doivent de faire un résultat honorable. C`est d`ailleurs pour cela que les Mimos ont atterri depuis hier dans la capitale tunisienne afin de s`adapter à l`environnement avant les hostilités prévues pour ce samedi. Le champion ivoirien connaît bien son adversaire, pour s`être rencontrés à plusieurs reprises dans les compétitions africaines. La confrontation entre l`Asec et l`Espérance de Tunis qui reste encore vivace dans l`esprit de l`opinion sportive ivoirienne est sans nul doute, celle de 1998, lors de la super coupe de la CAF. Les Mimos, composés des enfants de l`Académie Mimosifcom du duo Jean Marc Guillou-Roger Ouégnin à l`époque, ont neutralisé (3-1) la grande formation de l`Espérance. Arouna Dindané, Koné Bakary (Baky), Zakora Didier (Maestro), Touré Kolo Habib, réussissaient ainsi leur baptême du feu. Près d`une dizaine d`années après, même si  » beaucoup d`eau a coulé sous le pont « , la rencontre Asec-Espérance de Tunis, demeure un match au sommet. Car les deux équipes sont parmi les meilleures du continent. Les Mimos, sous la conduite de Patrick Liewig espère rééditer l`exploit et se positionner comme un sérieux prétendant au plus prestigieux trophée africain de clubs. Dans ce groupe très relevé avec l`Espérance de Tunis, le Al Ahly d`Egypte, et le Al Hilal de Soudan.

Source :Nouveau Reveil

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × quatre =